Litige foncier à Malika: Les maraîchers accusent le Maire 

Les maraîchers de Malika accusent leur maire Momar Talla Gadiaga de vouloir faire main basse sur 20 hectares de terres. D’ailleurs, une plainte a été déposée sur la table du procureur de la République. L’espace à l’origine du conflit entre les cultivateurs de Malika et leur maire se trouve à quelques encablures de la décharge de Mbeubeus. 

Ces maraîchers qui trouvent que Momar Talla Gadiaga est en train d’exploiter illégalement le sable qui se trouve sur le site, sollicitent l’arbitrage des autorités compétentes. « A notre plus grande surprise, le maire Momar Talla Gadiaga a commencé à aménager une surface de 20 hectares dont une partie est logée sur nos terres sans nous impliquer, nous l’avions interpellé sur la situation, il nous avait répondu que c’est le Président qui le lui avait donné pour qu’il paie ses dettes. On était là-bas un jour pour lui demander l’autorisation d’exploitation du sable, il avait répondu qu’il disposait d’une autorisation venant du service des mines. 

Publicités

Donc nous trouvons que c’est anormal. Depuis les années 1800, nos ancêtres cultivaient sur ces champs, nous invitons le Président Macky Sall et son premier ministre à résoudre ce problème.

À Malika, il y’a trop de conflits fonciers et tout cela c’est à cause du maire. Nous avons déposé une plainte auprès du procureur de la République », a expliqué Ndiouga Gadiaga au nom des maraîchers de Malika. 

 MADA NDIAYE 

Vérifier aussi

Agression de Maimouna N. FAYE : L’Etat lance la traque pour identifier le coupable

Moussa Bocar Thiam a invité l’Etat du Sénégal à ouvrir une enquête suite à l’agression …