ucg

L’Ucg et Nestlé déclarent la guerre au plastique

Nestlé Sénégal et l’Unité de Coordination de la Gestion des Déchets Solides ont noué un partenariat pour réduire les déchets plastiques dans l’environnement. La signature de convention de partenariat a eu lieu, hier, entre Mass Thiam, coordonnateur de l’Ucg et l’administrateur Général  de Nestlé Sénégal, Aboubacar Coulibaly.

Le numéro un mondial de l’agroalimentaire et l’Ucg veulent faire de la fin du plastique non recyclable et non recyclé, une de  leurs priorités. C’est dans ce cadre que Nestlé Sénégal et l’Ucg ont paraphé hier, une convention de partenariat, afin de créer des synergies d’actions dans le cadre de la gestion des déchets plastiques.

Chez Nestlé, déclare Abdoubacar Coulibaly, « nous souhaitons qu’aucun emballage, incluant le plastique ne soit mis à la décharge publique ou ne pollue l’environnement ». 

« Notre ambition est que 100% de nos emballages soit recyclable ou réutilisable à l’horizon 2025. Pour ce faire, nous travaillons à réfléchir sur des matériaux soucieux de l’environnement. Cet engagement s’accompagne d’une série d’initiatives », a-t-il souligné.

« Au niveau mondial, Nestlé investit pas moins de 2 milliards de francs suisse (soit plus de 1200 milliards de francs CFA) pour favoriser un marché autour du plastique recyclé de qualité alimentaire et accélérer l’innovation de l’industrie de l’emballage.’ C’est dans ce contexte, ajoute-t-il, que Nestlé Sénégal s’active, à travers plusieurs projets, pour soutenir cet engagement. 

Il cite l’élimination des articles en plastique à usage unique qui ne peuvent être recyclés.

De surcroît, Nestlé Sénégal a déjà noué un partenariat avec la Mairie de Thiaroye, la Mairie de Dieuppeul et PROPLAST dans le cadre du Projet Pilote de collecte des déchets plastiques au sein des marchés. 

«Et nous envisageons de poursuivre avec d’autres communes. Cette étroite collaboration entre nos 2 structures, permettra d’insuffler le changement auprès de la population pour préserver notre environnement, par le biais d’initiatives communes et de prôner la mise en place d’une économie circulaire, parce que notre raison d’être est de pouvoir améliorer la qualité de vie des populations pour les générations actuelles et futures. »

Pour matérialiser le partenariat, Nestlé a doté l’Ucg de matériel de nettoiement et a encouragé tous les agents UCG sur le terrain qui abattent un travail formidable pour améliorer le cadre de vie des Sénégalais. 

Mass Thiam, patron de l’Ucg, s’est réjoui de ce partenariat, lequel, dit-il, entre en droite ligne avec la politique nationale zéro déchets plastiques. Il en appelle à la responsabilité collective et individuelle des entreprises. « Le partenariat est une opportunité pour les municipalités et permet de nous lancer dans l’économie circulaire », a-t-il renseigné. « Le soubassement de ce partenariat, c’est de démarrer un petit peu avec cette culture de tri en se fondant sur le plastique qui représente 10% des déchets collectés. Si nous arrivons à mettre en place des filières de valorisation des déchets, le coût du nettoyage aussi va baisser parce que le volume de déchets qui va arriver au niveau des décharges et centres d’enfouissement, va baisser”, a soutenu Mass Thiam.

A propos de Mohameth

Check Also

Relance de l’économie: Fongip et la banque mondiale se donnent la main

Vers une fusion du Fongip et du Fonsis

Le chef de l’État compte fusionner le Fonds de garantie d’investissements prioritaires (FONGIP) et le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR