Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Lutte Sénégalaise : David Coppola-coach Tapha Tine, « Modou Lô, Eumeu Sène, Balla Gaye parlent beaucoup, nous allons les éteindre »

En préparation pour son combat contre Balla Gaye 2, Tapha Tine s’entraîne à Abidjan sous la direction de son coach principal David Coppola, le directeur de Eric Favre Gym situé de la capitale ivoirienne. Le préparateur physique évoque la préparation du combat et promet que son poulain va bousculer l’ordre établi de la lutte sénégalaise.

Tapha Tine prépare son combat contre Balla Gaye 2 à Abidjan, dans le Gym d’Eric Favre. Le Géant du Baol est entre les mains de 8 coachs qui s’occupent de lui. Et le coach principal n’est personne d’autre que David Coppola, directeur Eric Favre Gym Abidjan. Ce dernier dans une vidéo exploitée par Lutte TV.

Publicités

Le Franco-italien installé à Abidjan depuis plus de 20 ans, fait point sur la préparation de son poulain qui travail comme un forcené sous sa direction. « Nous ne mettons pas des vidéos en ligne. Parce que nous travaillons énormément dans la discrétion pour des raisons tactico-technique et tactico-stratégique. On n’aime pas publier ce qu’on met en termes de préparation physique et mentale pour Tapha Tine. Cela va beaucoup avec son profil. Il est un guerrier, il ne parle pas. Il remplit sa mission à raison de 10h, 12h d’entraînement par jour, échelonné toute la journée.

Durant le mois de ramadan, ça été échelonné durant toute la nuit pour qu’il puisse jeûner la journée, manger à 19h et s’entraîner pour le reste de la nuit «  A expliqué le préparateur physique spécialisé en fitness et en musculation dans ces propos relayés par Lutte TV. Toujours dans cette vidéo d’Eric Favre TV, David Coppola met en garde ceux qui se doutent de Tapha Tine, qu’il adoube, et promet que son protégé va faire taire les autres ténors de la lutte sénégalais . « Ceux qui pensent que Tapha est en vacances à Abidjan me facilitent la tâche, ils seront surpris le jour-J.

À Dakar, les Modou Lô, Eumeu Sène, Balla Gaye parlent beaucoup, nous allons les éteindre. Ils parlent trop, ce qui veut dire qu’ils sont derrière Tapha. Je n’ai jamais, auparavant, entraîné un tel athlète avec une condition physique et mentale comme celle de Tapha. »

Vérifier aussi

OM : Habib Bèye envisagé comme successeur de Jean Louis Gasset

À la recherche d’un nouvel entraîneur pour remplacer Jean-Louis Gasset, parti à la retraite, l’Olympique de …