Manifestations : Le médiateur de la république parle à Macky Sall et à l’armée sénégalaise

Un discours plein de sagesse. Le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, face à la presse ce dimanche 07 mars, s’est adressé à la jeunesse sénégalaise, avenir du pays, mais particulièrement au chef de l’Etat, Macky Sall à qui il demande de s’adresser à son peuple qui, sans doute, lui tendra une oreille attentive afin que paix revienne au Sénégal tout en invitant invite les forces armées à plus se sérénité et de ne plus tirer sur les manifestants.

Ainsi, face à cette situation que vit le Sénégal depuis quelques jours, Alioune Badara Cissé semble comprendre la gravité de l’heure qui exige, d’après lui, “que nous puissions nous arrêter un instant, et réfléchir sur le sort de notre cher pays, comme s’il s’agissait de réfléchir sur celui de l’humanité. Un seul être aurait perdu la vue, toute l’humanité aurait perdu la sienne“.

Concernant l’armée et aux forces de l’ordre , ABC leur a lancé un message fort “La vocation de l’armée ce n’est pas de traquer des civils ou de leur tirer dessus. Sa vocation, c’est de défendre les civils. Ils ne doivent pas dormir pour assurer la sécurité des civils, être au niveau des frontières pour protéger le pays. Nous ne sommes pas dans un Etat de siège au point de sortir l’armée dans les rues avec leurs chars de combats. Ils doivent des signes de paix et de sérénité. Mais si tu dois trouver des militaires à chaque coin de rue, je pense que ce n’est pas ça”, a déclaré Alioune Badara Cissé

En effet, depuis l’arrestation du leader de Pastef, Ousmane Sonko, le Sénégal est confronté à des mouvements de foules sans précédant. Pillages, vandalisme, saccage, une image qu’on ne connaissait pas du pays de la “TERANGA”.

Check Also

67 cas positifs, 1 décès, 349 108 vaccinés

Le ministère de la Santé et de l’action sociale a fait le point sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR