Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Violences sur Sonko : Alioune Tine fustige une criminalisation de l’opposition
Violences sur Sonko : Alioune Tine fustige une criminalisation de l’opposition

Manipulation tous azimuts : Nous sommes tous victimes ! 

Alioune Tine, le patron du Think Thank AfricaJom Center a présenté ses excuses aux autorités publiques après avoir dit qu’il y avait deux bébés emprisonnés avec leurs parents. Le Ministre de la Justice a exigé des excuses publiques. Il les a obtenues. Il a reconnu s’être trompé. Quelle élégance.

Un grand homme, Alioune. Car, qui ne se trompe pas ? Surtout actuellement avec la manipulation tous azimuts, en vogue. Tout récemment, un ami m’a signalé, bien après la parution du journal, qu’un quotidien avait titré sur sa Une avec ma photo que j’aurai dit qu’un leader politique aurait gagné les élections s’il avait été candidat. Je ne peux pas avoir été affirmatif à ce point. Parce que simplement je ne sais pas lire dans l’avenir. Je ne fais pas de la divination politique. Et ce n’est nullement ma façon d’analyser les évènements. Juste pour dire que dans toutes les sphères de la société et surtout dans le milieu politique, il y a beaucoup de manipulations.

Publicités

Les journalistes, les membres de la société civile, les politiques, les religieux, les décideurs et autres sont plus exposés que les autres. Et là-dessus, personne n’est à l’abri. Dans ce jeu d’intérêts et de pouvoir, la manipulation devient une arme redoutable et les leaders d’opinion, des cibles. Alioune a dû recevoir les informations de ‘’source sûre’’. Mais, qu’est-ce qu’une ‘’source sûre’’ de nos jours ? C’est toute la question.

Et toute la problématique. Car, si tout un chacun cherche vaille que vaille à avoir raison sur l’autre, les subterfuges et les supercheries ne peuvent manquer. L’essentiel est, pour beaucoup d’entre eux, d’avoir raison. Alors, arrêtons de chercher à diaboliser quelqu’un parce qu’il s’est trompé et l’a reconnu. Notre modèle démocratique est bâti sur la tolérance, le respect de l’autre et la résilience. Si nous perdons ses valeurs, nous nous égarons. Et c’est peut-être ce qui est en train d’arriver. Car, le problème est moins ceux qui se trompent que ceux qui veulent avoir raison, à tout prix. 

Nous voulons créer une division de la société en deux camps et essayer de classer tout le monde dans l’un ou l’autre. Or, il y a des personnes qui ne se soucient que de l’intérêt supérieur du pays et de ses citoyens. Mais, ça, beaucoup n’y croient plus. C’est pourquoi, nous devons prendre toute information avec parcimonie. C’est en tout cas ce que l’on enseigne aux journalistes depuis la nuit des temps. Il faudra toujours vérifier et recouper. Car, la source a toujours intérêt à vous donner une ‘’information’’ ; donc elle fait à sa manière et conformément à ses objectifs. Et plus on s’approchera de l’échéance électorale, plus les fausses informations vont être gracieusement distribuées dans le souci d’induire en erreur le maximum de personnes. 

Assane Samb

Vérifier aussi

81430982 58653411

Conflit à Thiamène Pass : Controverse autour de l’attribution d’un terrain à usage industriel

Il y’a une controverse à Thiamène Pass sur l’attribution contestée d’un terrain pour une usine …