Massaly: « Barth et Sonko sont des manipulateurs »

Candidat malhereux à la maiie de Thiès-Ouest, Mouhamed Lamine Massaly a vilipendé Ousmane Sonko et Barthélémy Dias qualifiant leur victoire comme celle des « trompeurs » et des « manipulateurs ».

Publicités

Les résultats élections locales  ont dessiné des clichés hors normes pour l’avenir de nos collectivités territoriales. Le candidat à la mairie de Thiès-Ouest analyse froidement la réalité des faits. En effet, selon Mouhamed Lamine Massaly, les électeurs sénégalais se sont rendus aux urnes ce 23 janvier 2022 pour sanctionner les équipes sortantes. Ce qui, selon lui, a « facilité la victoire des trompeurs, des nihilistes, qui ont utilisé le mensonge à grande échelle, pour commettre leur forfait politique. » Mais, ajoute-t-il, « les Sénégalais ont découvert toute la manipulation qui a été orchestrée derrière ces opérations électorales, en mettant à la tête des collectivités territoriales des gens qui traînent des  dossiers judiciaires. Il attire l’attention de l’opinion nationale sur « certains dossiers judiciaires brûlants, qui risquent d’impacter très négativement le fonctionnement de certaines communes gagnées par ces prédateurs, ces pourfendeurs du droit et de la République. » Elu Maire de la grande et importante commune de Ziguinchor, Ousmane Sonko est pourtant accusé de viols, avec un dossier qui n’a pas encore connu son épilogue. « Barthélémy Dias, nouvellement élu Maire de Dakar, l’importante capitale du Sénégal et vitrine de tout un pays, est logé dans la même vitrine, pour avoir été accusé d’assassinat et son dossier n’a également pas connu l’épilogue final. »

« Quant à Khalifa Sall, il est estampillé « détourneur » de deniers publics et il a fait un long séjour carcéral pour ces raisons », a-t-il souligné. A son avis, le moment est venu de remettre toutes ces affaires sur la table et d’en tirer toutes les conséquences

Vérifier aussi

Appel à la résistance : La manifestation de Fippu sabotée

Une manifestation à l’initiative de Fippu qui venait d’être porté sur les fonts baptismaux a …