Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 2 7

Nouveau ministre de l’intérieur : Jean Baptiste Tine affirme sa vision pour la sécurité et le développement

Le nouveau ministre de l’Intérieur, le Général Jean Baptiste Tine, et son prédécesseur, Mouhamadou Makhtar Cissé, ont organisé ce lundi la passation de service, marquant ainsi l’entrée officielle en fonction du nouveau chef de la sécurité intérieure. La cérémonie s’est déroulée au sein du ministère de l’Intérieur.

Mouhamadou Makhtar Cissé, ministre sortant de l’Intérieur, a déclaré : « Le général Jean Baptiste Tine est un homme du sérail plus outillé que moi. Ce que je connais de mon successeur, c’est quelqu’un de calme, de compétent et juste. Vu son parcours au sein de la gendarmerie, sa réussite dans la gestion de la sécurité intérieure ne souffre d’un doute. »

Publicités

Pour sa part, Jean Baptiste Tine a souligné l’importance stratégique du ministère de l’Intérieur pour la stabilité du pays et le bien-être des populations. Il a déclaré : « Le ministère de l’Intérieur est un ministère stratégique pour la stabilité du pays et pour nos populations. C’est sans conteste le premier ministère du gouvernement parce que la finalité du gouvernement, c’est la vie de ses populations par leur protection contre les risques et les menaces. » En tant que ministre de l’Intérieur, Jean Baptiste Tine a affirmé que son action visait à contribuer au développement du pays à travers tous les démembrements de ses institutions, notamment les préfectures et les sous-préfectures.

Il a également appelé les collaborateurs du ministère de l’Intérieur au respect des droits de l’homme et à la dignité humaine dans le cadre de leurs activités. « De plus en plus, la sécurité d’État entre en conflit avec la sécurité humaine. Il s’agit de concilier les deux, en nous centrant sur nos concitoyens par la proximité mais surtout l’inclusivité. Il faut discuter avec nos concitoyens, il faut humaniser notre action, respecter les droits de l’homme, la dignité humaine dans tout ce que nous faisons », a-t-il déclaré.

Pour conclure, Jean Baptiste Tine a insisté sur la nécessité de préserver la stabilité politique et la solidité des institutions du pays, en appelant tout le personnel du ministère de l’Intérieur à trouver des solutions consensuelles et discutées.

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Vol à l’ENA : Deux agents pris en flagrant délit

Une affaire rocambolesque de vol éclabousse l’École nationale d’administration (ENA). Deux agents de la prestigieuse …