Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
images 5 1

PETRO TIM, PRODAC, FONDS COVID: Ces dossiers chauds qui attendent le Président Diomaye 

Une fois installé, le nouveau Président élu, Bassirou Diomaye Faye va s’atteler à la tâche. Dans un contexte où « tout est urgences », il a sans doute du pain sur la planche. A ce titre, il aura sur sa table des dossiers chauds. De nombreux dossiers sur lesquels Macky y avait « mis le coude ». L’affaire Pétro Tim, celle du Prodac ou encore celle des 94 milliards. 

Les fonds du Covid : 1000 milliards

Publicités

Ce sera un dossier à élucider. L’on se rappelle que cela fait suite à un rapport de la Cour des comptes publié mi-décembre ; plus de 740 milliards de francs CFA, financés par l’Etat sénégalais et des bailleurs internationaux, ont été officiellement dépensés pour faire face à la pandémie. Mais des « fautes de gestion et des infractions pénales » ont été constatées selon la Cour des comptes qui faisait état de « surfacturations, absences de justificatifs, conflits d’intérêts ». Macky Sall qui avait promis « une gouvernance sobre et vertueuse.

 Mais à l’arrivée en 2024, le constat est que des scandales ont émaillé son régime. Malgré une enquête confiée à la Division des investigations criminelles (Dic) par le parquet, les sénégalais n’en savent pas plus et restent toujours en attente des résultats de cette enquête.

Le scandale Pétro Tim : Aliou Sall indexé

Cette affaire avait fait couler beaucoup d’encre. Aliou Sall, frère du Président et ancien maire de la ville de Guédiawaye, avait été cité dans cette affaire. Des contrats pétroliers et gaziers ont été sources de polémiques. En juin 2019, un reportage de la BBC avait dénoncé une transaction de 250 000 $ (146 millions) de la part de l’entreprise spécialisée dans les hydrocarbures Petro-Tim à la société Agritrans, une société contrôlée par Aliou Sall.

Ce dernier avait fini par démissionner de son poste de Dg de la CDC (Caisse de dépôt et de consignation) pour laver son honneur. Mais le juge chargé de l’affaire a finalement décidé de la classer sans suite. 

L’affaire Prodac et les 29 milliards

S’il y a une personne dont le nom a plusieurs fois été cité dans cette affaire, c’est Mame Mbaye Niang, l’actuel Ministre du tourisme et des Sports. L’on se rappelle que les accusations d’Ousmane Sonko à son encontre sont à l’origine du fait que ce dernier n’ait pas pris part à cette élection présidentielle. La  gestion du Programme des domaines agricoles communes (PRODAC) éventée par un supposé rapport de l’Inspection générale des finances selon IGF ?

La question reste entière et la justice est très attendue sur cette affaire qui laisse toujours les Sénégalais sur leur faim. On se rappelle que l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) avait ouvert une enquête et des agents de ce programme avaient été entendus.  L’IGF avait décelé des manquements dans l’objet du contrat de 29.600.536.000 F CFA pour la mise en place de quatre (4) cœurs de Domaines agricoles communautaires (DAC) de 130 ha et non de DAC complets.

Dans son livre intitulé «Lettre au peuple : PRODAC, un festin de 36 milliards de francs CFAC», le coordonnateur du Forum civil, Birahim Seck, a révélé que l’Etat du Sénégal ne s’est pas engagé que sur 29 milliards de FCFA, mais plutôt sur 36 milliards de FCFA, suivant une programmation de remboursement selon des informations relayées par la presse à l’époque. L’affaire des 94 milliards, les contrats d’armement accordés au Nigérien Bictogo, le scandale de l’hôpital Aristide le Dantec, sont entre autres des affaires à élucider par le nouveau Président Bassirou Diomaye Faye.

 

 

Vérifier aussi

presse 1080x900 1 e1718033086725

Secteur de la Presse: Ousmane Sonko parle encore et avertit! La menace ne passera pas

Comme il a l’habitude de le faire lorsqu’il était dans l’opposition, défoulé comme pas possible, …