Pikine: La gérante de point de transfert d’argent a été tuée avec son bébé de 5 mois

Une agression a viré au meurtre. Le drame a eu lieu hier vendredi à Pikine.  Kiné Gaye, gérante du point de transfert d’argent Mansour Sy a été retrouvée morte, baignant dans une mare de sang.

Publicités

La défunte était enceinte de 5 mois. Kiné Gaye quittait chaque jour les Parcelles Assainies où elle est domiciliée pour gagner dignement sa vie.

La police s’est transportée sur les lieux. Ceux qui ont découvert le corps soupçonnent une agression mortelle.

C’est vers 21 heures que le corps sans vie de la gérante du point de transfert d’argent a été découvert sur son lieu de travail, sis vers l’école 5 de Pikine. Elle a été poignardée à la jambe et à la poitrine.

«Je fais partie de ceux qui ont découvert le corps sans vie en premier. C’est un ami qui avait envoyé son enfant faire une opération. Mais, quand l’enfant a vu du sang sur les lieux, il est revenu en courant pour nous alerter», informe un témoin au micro de la Rfm.

Il ajoute : «C’est là que le papa de l’enfant et moi sommes partis au point de transfert d’argent. Toutes les portes étaient ouvertes, les lumières allumées. J’ai salué, mais personne n’a réagi. Quand j’ai regardé vers la caisse j’ai vu une mare de sang», explique l’homme.

Pour lui, il s’agit d’un meurtre. La dame serait mortellement agressée par des individus, pour le moment, non identifiés. La police et les pompiers ont investi les lieux.

Vérifier aussi

Paiement des bourse : Dr Abdourahmane Diouf s’engage à trouver des solutions pour les retards

Nouvellement nommé ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation dans le nouveau …