Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Justice : Cheikh Hadjibou Soumaré libre mais placé sous contrôle judiciaire
Justice : Cheikh Hadjibou Soumaré libre mais placé sous contrôle judiciaire

PRÉSIDENTIELLE 2024: Cheikh Hadjibou Soumaré se jette à l’eau 

Le président du Parti Démocratique et République, Cheikh Hadjibou Soumaré a officialisé sa candidature à la prochaine élection présidentielle prévue en février 2024. En effet, face à la presse, l’ex Premier Ministre sous Wade et ex-président de la Commission de l’UEMOA a fait part de ses ambitions politiques, sociales, culturelles et économiques pour le développement du pays. Il demande ainsi au peuple sénégalais de lui faire confiance afin de sortir le Sénégal de sa détresse.

La liste des candidats potentiels à l’élection présidentielle de février 2024 continue de s’allonger. Cette fois-ci, c’est Cheikh Hadjibou Soumaré qui a officiellement annoncé sa candidature, ce mercredi. En effet l’ex Premier ministre sous Wade entend œuvrer pour un Sénégal nouveau. ​ ​Mes fonctions politiques et administratives que j’ai exercé m’ont permis de mesurer les servitudes de la charte de servir le Sénégal et les populations les plus démunies. L’acuité des problèmes qui assaillent les familles en besoin de santé, d’éducation et même de survie, suppose que le porteur d’espoir de tout un peuple d’ici quelques mois, ne dois pas être dans le tâtonnement ni de réaction spontanée face aux écueils de la mondialisation mais d’action en toute connaissance de causé’, a-t-il fait valoir. ‘ »Je me ferai l’obligation, une fois Président de développer des discussions sincères avec toutes les forces politiques du Sénégal. Nous devons bannir la violence.

Publicités

Le Sénégal a toujours été un exemple de paix et de stabilité et aussi un phare de la démocratie. Je suis le candidat de l’espérance, votre candidat’ » a martelé Hadjibou Soumaré qui a appelé à s’unir autour du projet de développement’ Avenir pour notre pays ». Ce face à face avec la presse est aussi une occasion pour l’ancien président de la commission de l’UEMOA, de revenir sur la situation judiciaire qu’il a vécue en mars 2023. ​ ​C’est une étape de ma vie. Je suis croyant et je l’ai vécue avec beaucoup de philosophie. Je me suis préparé à cette situation. La preuve, quand je partais au tribunal, j’ai dit à mon fils aîné de me préparer mes affaires car, je savais que j’allais être retenu là-bas’´, a expliqué Cheikh Hadjibou Soumaré. Le président du parti Démocratique et République a à ce point aussi magnifié le professionnalisme des acteurs de la justice lors de son court séjour au Palais de la justice.

Pour rappel, l’ancien Premier Ministre de Wade de 2007 à 2009 a été placé en garde à vue le 9 mars et inculpé le 10 pour diffusion de fausses nouvelles et diffamation. Il a été relâché sous contrôle judiciaire qui a été recensement levé. 

MADA NDIAYE 

Vérifier aussi

Tivaouane: La population qualifie l’hôpital Dabakh de « mouroir »

Deux ans après la tragédie de l’hôpital Mame Abdou Dabakh avec ce violent incendie dans …