Talla Sylla
Talla Sylla

Présidentielle 2024: Talla SYLLA candidat « je vise directement le Palais »

Les déclarations de candidatures n’en finissent pas. C’est le cas de l’ancien maire de la ville de Thiès et ministre conseiller à la présidence de la République. En effet, Talla SYLLA a annoncé sa candidature pour la présidentielle du 25 février 2024. Selon lui, il ne va pas attendre le choix de Macky SALL pour se déclarer. A l’en croire, son « seul interlocuteur reste le peuple sénégalais, pour la présidentielle à venir ».

Candidat déclaré à la prochaine Présidentielle, l’ancien maire de Thiès, Talla Sylla, compte décliner son programme devant ses compatriotes afin de se faire élire président de la République et «aller dans le sens du renforcement des acquis construits par le Président Macky Sall».

Publicités

«Je me mets en face des Sénégalais et du monde pour annoncer ma candidature à la Présidentielle de février 2024, si Dieu me prête longue vie. La vision de ceux-là qui, au sein de la mouvance présidentielle, se livrent à une rude compétition autour de la désignation du candidat de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) à l’élection présidentielle de 2024, est diamétralement opposée à mon objectif. Moi, je ne cherche pas à être le candidat de Benno, je vise directement le Palais, donc à devenir président de la République », déclare-t-il.

Pour l’ancien maire de Thiès, qui s’est lancé dans la course à l’élection présidentielle du 25 février 2024, «il s’agira de décliner mon programme devant le Peuple, seul habilité à élire le président de la République, pour aller dans le sens du renforcement des acquis construits par le Président Macky Sall». Talla Sylla, selon qui «l’élection présidentielle est un rendez-vous avec le seul Peuple souverain», avait, à temps, justifié l’annonce de sa candidature avant que le choix de la Coalition Benno bokk yaakaar (Bby) ne soit dévoilé, par le fait de «ne pas bafouer les principes d’élégance requis vis-à-vis du camp de la majorité présidentielle».

L’ancien maire de Thiès a, toutefois, magnifié «le bilan éminemment positif du Président Macky Sall dans tous les secteurs de la vie nationale».
Fondateur du parti Jëf-Jël, connu du landerneau politique pour son engagement pour la défense des droits humains et du Sénégal, mais aussi en tant qu’homme de culture, qui dénonce les travers des chefs d’Etat par la chanson, Talla Sylla, selon nombre de Thiessois, «a du mérite pour avoir été au service de ses compatriotes depuis son adolescence».

Vérifier aussi

Loi d’amnistie : Les députés de Yewwi face à un autre dilemme

Loi d’amnistie : Les députés de Yewwi face à un autre dilemme

Les députés de l’ex-Pastef et de Yewwi Askan Wi vont-ils voter cette offre politico-judiciaire du …