Mimi Touré : «les trois morts auraient pu être évités si Yewwi avait renoncé le 17»
Mimi Touré : «les trois morts auraient pu être évités si Yewwi avait renoncé le 17»

Présidentielles 2024: Mimi Touré exclut « TOUT REPORT » du scrutin

Cette élection doit impérativement avoir lieu à la date prévue, avec la participation de tous les candidats, sauf le président Macky Sall, qui ne peut pas se représenter en vertu des dispositions de la Constitution, estime Mimi Touré l’ancienne Première ministre.

Dans un récent post sur Facebook, Aminata Touré, également connue sous le nom de Mimi, a exprimé son opinion sur l’élection présidentielle prévue en février 2024 au Sénégal. Selon elle, cette élection doit impérativement avoir lieu à la date prévue, avec la participation de tous les candidats, sauf le président actuel, Macky Sall, qui ne peut pas se représenter en vertu des dispositions de la Constitution. Elle a également souligné que tout report de l’élection présidentielle ne pouvait être envisagé.

Publicités

Cette déclaration de Mimi est importante car elle souligne l’importance de la démocratie au Sénégal. En tant que pays respectueux de la démocratie, il est essentiel que les élections présidentielles soient tenues à la date prévue, avec la participation de tous les candidats qui remplissent les critères requis pour se présenter. La Constitution sénégalaise est claire sur le fait que le président ne peut pas se représenter après deux mandats consécutifs, ce qui signifie que Macky Sall ne peut pas se présenter à nouveau en 2024.

Mimi souligne que les plaintes nationales et internationales concernant les événements tragiques qui ont eu lieu récemment au Sénégal doivent être rapidement prises en compte. Les tueries de 16 enfants sont une tragédie pour le pays et il est crucial que les auteurs et les commanditaires soient rapidement identifiés et traduits en justice, ajoute-t-elle.

Vérifier aussi

Agression de MNF : les premiers éléments de l’enquête

La journaliste et patronne de la chaîne de télévision 7 TV, Maïmouna Ndour Faye, a été …