Programme migratoire de l’Ue au Sénégal: 200 milliards en l’air

Un rapport intitulé « Projets et programmes migratoires au Sénégal de 2005 à 2019 : une avalanche de financements pour des résultats mitigés » réalisé en mai 2020 par la fondation Heinrich Böll met en cause l’utilisation des fonds destinés à la lutte contre l’émigration clandestine.

Selon le rapport consulté par Enquête, plus de 200 milliards de l’Union européenne ont été investis au Sénégal pour lutter contre le phénomène migratoire sans résultats probants. En clair, cette manne financière a été jeté dans le vent. Entre 2005 et 2019, le gouvernement du Sénégal a reçu des financements de l’Ue estimés à 120 milliards Fcfa dans divers projets orientés vers la dissuasion des migrants irrégulières. 
Entre 2005 et 2012, plus de 30 milliards ont été investis dans le cadre de la Goana, du plan Reva sans parvenir à des résultats conséquents. Bref, dans le cadre de la gouvernance migratoire, 8000 milliards ont été plantés dans des politiques mal adaptées.

Tout compte fait, ce rapport conforte Boubacar Sèye, président d’Horizon sans frontière qui accuse l’Etat du Sénégal d’avoir utilisé les 118 milliards de l’Ue pour lutter contre l’émigration à des fins personnelles.

Check Also

La déclaration d’Idy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR