Projet de la loi d’amnistie: Les jeunes de la coalition Khalifa président « dit OUI à l’apaisement politique » mais exigent la Vérité sur les faits qui s’y rapporte

Les rejets du projet de loi d’amnistie annoncé par le président de la république au dialogue continu d’être agité par l’opposition. En conférence de presse hier, les jeunes de la coalition Khalifa président ont exprimé leur opposition contre toute tentative de cacher la vérité bien vrai qu’ils sont en phase pour qu’il y est apaisement politique. Ils exigent le respect de la démocratie et de l’Etat de droit.

« Aujourd’hui, notre pays fait face à un grave péril qui menace son devenir. Il s’agit de la violation flagrante de la Constitution par le Président Macky Sall. Face à ce danger, la Jeunesse de la coalition Khalifa Président est plus que jamais déterminée à combattre à côté de toutes les forces vives de la nation pour le respect de la Constitution, la sauvegarde de la démocratie et la préservation de l’Etat de droit ». ont déclaré les jeunes de la coalition Khalifa président en conférence de presse hier

Publicités

La jeunesse de la coalition Khalifa Président se dit rester ferme et conséquente sur les questions liées à la sauvegarde des acquis de notre démocratie tout en exigeant le départ du président Macky Sall au terme de son mandat le 2 avril et la tenue d’une élection libre, démocratique et transparente dans le strict respect de la décision du Conseil constitutionnel.

Par ailleurs, la Jeunesse de la Coalition Khalifa Président dit « OUI à l’apaisement politique mais exige la: – Vérité sur l’assassinat des dizaines de nos jeunes concitoyens qui sont morts dans le combat pour le respect de la démocratie et de l’Etat de droit – Vérité sur la destruction des biens publics et privés qui a porté un sacré coup à l’économie nationale – Vérité sur l’incendie de l’université Cheikh Anta Diop avec des conséquences désastreuses sur l’Enseignement supérieur – Vérité sur l’attaque lâche et barbare au cocktail molotov  du bus TATA avec son lot de morts -Sans la vérité sur ces faits graves toute supposée réconciliation serait un poignard planté sur le dos du peuple. » S’exprimant ainsi lors de la conférence de presse tenue hier, les jeunes Khalifiste ont félicité l’ensemble des militants et sympathisants qui ont répondu, par une forte mobilisation, à l’appel du peuple lors du rassemblement du Front de la Résistance FIPPU qui consacre la dynamique unitaire de toutes les forces de l’opposition. Rassemblement, qui avait été autorisé, s’est terminé par des heurts entre des partisans d’Ousmane Sonko et Khalifa Sall.

Toutefois, les La jeunesse de TAXAWU Sénégal, ont apprécié « la sortie républicaine et pleine de sagesse du président KHALIFA ABABACAR Sall, son appel constant à la paix et à la réconciliation nationale dans la discipline, la liberté et le respect mutuel. »

Pour rappel, le Sénégal est plongé dans une crise politique depuis le report par le chef de l’État du scrutin présidentiel initialement prévu le 25 février. Ce report, dénoncé comme un « coup d’État constitutionnel » par toute l’opposition, a provoqué un choc dans l’opinion et des manifestations qui ont éclaté le lendemain ont fait quatre morts. Le Conseil constitutionnel, lui a désavoué le président Sall, et lui a recommandé de tenir les élections dans les meilleurs délais

Rosita Mendy

Vérifier aussi

Urgent! Santé: Nouvelle découverte étonnante sur le cannabis récréatif

Des effets protecteurs du cannabis sur la cognition, vraiment ? Pour la première fois, une …