Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Quand dialoguer pour le développement du Sénégal ?

Des Présidents Abdou Diouf à Macky Sall, en passant par Me Abdoulaye Wade, les dialogues qui ont été organisés n’ont jamais porté sur des questions liées au développement économique du Pays ! Il a toujours été question de concertations portant sur des questions politiques notamment sur le processus électoral.

Publicités

À l’heure où l’on devrait réfléchir sur les moyens à mettre en œuvre pour relever le défi du chômage endémique des jeunes, la cherté du coût de la vie, l’insécurité routière avec son lot de malheurs, la préservation de la sécurité des personnes et de leurs biens… les questions politiques prennent le dessus.

Monsieur le Président, les questions susvisées sont celles qui méritent d’être discutées, débattues dans ce dialogue national convoqué par le président Macky Sall lors de son traditionnel discours à la Nation prononcé avant la célébration de la fête nationale de l’indépendance. Monsieur le Président de la République, nous souhaiterions débattre et dialoguer sur des problématiques de développement. Un dialogue dont le seul motif repose sur les combines politiques n’est ni urgent, ni intéressant. Nous ne voulons pas d’un dialogue politique, où les acteurs politiques échangent pour leurs propres intérêts.

Exit Macky Sall, le prochain Président qui sortira des urnes au soir du 25 février 2024 poursuivra-t-il l’ambitieux Plan Sénégal Emergent (Pse) horizon 2035 tracé par le président Sall et son équipe ? Ou bien allons-nous encore débourser des sous pour d’autres programmes ?

Au demeurant, d’excellents programmes ont été déroulés dans la décentralisation à travers l’Acte 3 mais il faudra améliorer davantage le développement des collectivités territoriales par des politiques de développement issues des concertations. Il ne faut pas perdre de vue que le vrai développement passe d’abord par les collectivités territoriales. Dans ces concertations convoquées par le Président Macky SALL, il est impératif d’y impliquer les maires, les conseillers municipaux, les élus locaux et les spécialistes de la décentralisation pour trouver des solutions pérennes visant le développement des collectivités. Oui, nous sommes pour un dialogue. Mais un dialogue qui concerne essentiellement le développement du Sénégal au grand bénéfice des populations ; ce que nous ne saurons accepter, c’est un dialogue entre acteurs ou groupuscules de personnalités politiques aux desseins inavoués. On doit dialoguer pour la stabilité du pays. C’est ce combat que doit porter la société civile qui est trop orientée sur la question de la supposée troisième candidature du Président Macky Sall. Dialoguons pour le développement du pays !

 

Pèdre NDIAYE,
Conseiller municipal de la commune des HLM

26 avril 2023

Vérifier aussi

Aïssatou Diop Fall

Go: Aïssatou Diop Fall soulève un tsunami  » public « 

Ces temps-ci, pas de doute possible : c’est la tempête ADF qui renverse tout sur …