Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Meeting de YAW aux Parcelles Assainies: Le Préfet donne son autorisation
Meeting de YAW aux Parcelles Assainies: Le Préfet donne son autorisation

Rassemblement de Yewwi ce Vendredi: Le préfet s’oppose

Le préfet de Dakar a sorti un arrêté pour interdire le rassemblement prévu demain par la coalition Yewwi Askan Wii à la place de la nation. L’autorité administrative estime que les travaux dans le cadre du Bus Rapid Transit (BRT) et les besoins des prochaines activités pour la fête de l’indépendance ne permettent pas de tenir un rassemblement dans le lieu choisi par les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi. 

Le rassemblement annoncé en grande pompe par la coalition Yewwi Askan n’aura finalement pas lieu, si on s’en tient à la décision du préfet de Dakar. En effet, l’autorité administrative, sans aucune surprise, a décidé d’interdire la tenue du rassemblement du 06 janvier prévu par Yewwi Askan Wi. Pour motiver sa décision d’interdiction du rassemblement, le préfet évoque les travaux du BRT et les activités prochaines pour la préparation de la fête de l’indépendance « En retour, je vous informe que le lieu retenu fait l’objet depuis quelques jours, de travaux d’envergure dans le cadre du Bus Rapid Transit (BRT) et pour les besoins des prochaines activités de la fête de l’indépendance », a-t-il fait savoir aux leaders de Yewwi Askan Wi. Mais ça ne semble pas être les seuls motifs pour interdire le rassemblement.

En effet, le préfet de Dakar explique dans sa décision d’interdiction du rassemblement de vouloir éviter les risques d’accidents et de planning d’exécution des travaux du Bus Rapid Transit. C’est au regard de tous ces éléments que l’autorité administrative n’a pas donné une suite favorable à la requête des leaders de Yewwi Askan Wi.

Cette interdiction ne sera certainement pas du goût des leaders de Yewwi Askan Wi qui, pas plus tard qu’avant hier, ont sorti un communiqué pour demander aux populations de sortir massivement ce 06 janvier. D’ailleurs, l’un des leaders les plus en vue, en l’occurrence Ousmane Sonko, a lancé un appel à la mobilisation générale lors de son point de presse d’aujourd’hui. Ce n’est pas la première fois ni la deuxième fois que le préfet de Dakar s’oppose à un rassemblement prévu par Yewwi Askan Wi. Ainsi, lorsque la liste des titulaires de Yewwi Askan Wi a été invalidée par le conseil constitutionnel lors des élections législatives passées, tous les rassemblements qui étaient prévus par les leaders de Yewwi en guise de protestation ont été interdits. Mais, ces derniers avaient bravé les interdictions et les rassemblements déclarés s’étaient transformés en manifestations sanglantes où au moins trois personnes avaient perdu la vie. Reste à savoir maintenant si les leaders de Yewwi Askan Wi vont-ils cette fois ci respecter la décision du préfet de Dakar d’interdire leur rassemblement ?

Pour rappel, la coalition Yewwi Askan Wi avait prévu de démarrer ses activités politiques de l’année avec un grand rassemblement ce vendredi 06 janvier à la place de la nation pour, disent-ils, dénoncer le recul démocratique, la mal gouvernance, l’impunité…


El Hadji Mody DIOP  (Stagiaire)

Vérifier aussi

telechargement 2 13

Touba : Des quartiers inondés après de fortes pluies

Les populations de Touba et Mbacké sont dans un désarroi total. Ces villes ont été …