Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Réouverture de Yavuz Sélim : La lettre adressée au Président Diomaye Faye

Madiambal Diagne, président du Conseil d’administration de  Yavuz Selim.A, par une lettre en date du 16 avril 2024, invite le Président de la République Bassirou Diomaye, à réparer l’injustice qu’est la fermeture et la spoliation dont le groupe scolaire a été victime.

Publicités

L’Etat du Sénégal avait décidé, en 2017, de fermer tous les établissements d’enseignement du groupe Yavuz Selim, en pleine année scolaire, dans un contexte de pressions internationales auxquelles le Président Macky Sall n’avait pu résister.
Cette décision s’appliquera à ce groupe scolaire d’excellence. La mesure apparaissait d’autant plus absurde, qu’aucun reproche n’a pu être fait à Yawuz Selim quant à la régularité de sa situation juridique et administrative.

Un drame social s’en est suivi pour les élèves, les parents d’élèves et les travailleurs. La fermeture perturbera le parcours éducatif de 3.500 élèves dans différents établissements scolaires disséminés à travers le Sénégal. Elle causera aussi des conséquences économiques et sociales désastreuses pour le personnel enseignant et d’appui. Un creuset d’excellence a été ainsi mis à genoux, après vingt ans d’intervention et de contribution dynamique à la construction du secteur éducatif sénégalais.


Le groupe scolaire se verra aussi retirer un terrain de 8,5 hectares à Diamniadio, où il était prévu d’installer un nouveau campus éducatif. Madiambal Diagne interpelle le Président Bassirou Diomaye Faye, pour rétablir le groupe Yavuz Selim S.A dans ses droits, pour que ce fleuron dans le secteur de l’éducation, continue de contribuer à la formation de jeunes sénégalaises et sénégalais. Yawuz Selim fonde beaucoup d’espoirs que le nouveau Président de la République sera sensible à cette demande car, en tant que parent d’élèves au niveau des établissements de Yawuz Selim à Dakar, Bassirou Diomaye Faye avait manifesté de la solidarité aux responsables de ces établissements et, durant toute la période de crise, assistait personnellement aux rencontres des parents d’élèves avec les responsables des écoles.
Aussi, l’actuel Premier ministre Ousmane Sonko, avait conduit une délégation du Parti Pastef pour apporter un soutien à Yawuz Selim, victime d’une grave injustice. Comme il l’avait fait en 2017, le Groupe Yawuz Selim tient toujours, en toute transparence, à tenir l’opinion publique informée de toutes les péripéties de cette affaire.

Vérifier aussi

Mamadou Lamine GUEYE de « XALE YON » tire sur le régime: « On ne dirige pas un pays par des slogans »

La période de grâce pour Diomaye et Sonko est-elle arrivée à sa fin ?  Une question …