Restriction de Internet au Sénégal: Les autorités rétablissent l’accès aux données mobiles
Restriction de Internet au Sénégal: Les autorités rétablissent l’accès aux données mobiles

Restriction de Internet au Sénégal: Les autorités rétablissent l’accès aux données mobiles

L’accès aux données mobiles a été rétabli par les autorités sénégalaises. Cette décision intervient 48 heures après l’annonce de suspension temporaire de service internet. « Le Ministère de la Communication, des télécommunications et de l’économie numérique informe que la connexion internet des données mobiles est rétablie sans distinction de plages horaires », peut-on lire dans un communiqué rendu public ce mardi 06 juin.

Pourquoi les données mobiles ont été suspendues ?

Le Ministère de la Communication, des télécommunications et de l’économie numérique du Sénégal a annoncé récemment dans un communiqué que l’internet des données mobiles est suspendu temporairement sur certaines plages horaires. Vendredi, le ministère de l’Intérieur avait fait savoir que les réseaux sociaux, comme WhatsApp, Facebook et Twitter, étaient coupés par le gouvernement en raison de la diffusion des messages de haine. Une situation qui n’est pas sans impact sur les activités principalement celles-ci qui se font en ligne.

Publicités

Cependant, les plateformes des réseaux sociaux tels que Facebook, YouTube, TikTok sont toujours restreints. Il n’empêche, les internautes utilisent des moyens détournés pour y avoir accès. En effet, depuis que les autorités ont annoncé la restriction aux réseaux sociaux les plus utilisés, les internautes ont recours aux Virtual private network (VPN) qui leur permettent de continuer à échanger sur le net.

Depuis les violentes émeutes provoquées par la condamnation de l’opposant sénégalais Ousmane Sonko à deux ans de prison ferme pour corruption de la jeunesse, le chef de l’Etat n’a toujours pas réagi.

Néanmoins, le Premier ministre Amadou Ba a reconnu une situation difficile, lors d’une visite des agents de la Société nationale de gestion des déchets (SONAGED). « C’est vrai qu’on a connu une situation très difficile. C’est l’occasion pour nous de les regretter, de les condamner, de prier pour le repos de l’âme des personnes qui ont perdu la vie », déclare M. Bâ.

« L’Etat est debout et continuera de maintenir l’ordre tout en étant ouvert au dialogue. Le Président a appelé à un dialogue (sic) et nous devons nous retrouver, parler du Sénégal, mais dans le cadre du respect des lois et règlements qui régissent notre pays », poursuit le Premier ministre Amadou Bâ.

Les entreprises sénégalaises, en particulier celles qui dépendent largement de l’internet mobile pour leurs opérations, ont été durement touchées par les restrictions. La communication avec les clients et les fournisseurs a été entravée, ce qui a entraîné des retards dans les transactions commerciales et des difficultés dans la gestion des activités quotidiennes.

Au Sénégal, le parc internet mobile est estimé à 16.349.690 lignes, selon un rapport trimestriel de l’ARTP (Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes) publié en 2022. Les utilisateurs de l’Internet mobile 2G/3G/4G représentent la part la plus importante du parc des lignes Internet (98,68%).

Vérifier aussi

Urgent! La Culture sénégalaise en deuil : Aida Dramé de « Daaray Kocc » n’est plus

C’est une triste nouvelle qui est tombée hier touchant le monde de la Culture sénégalaise. …