Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Journée Mondiale de la Liberté de Presse : ‘’Pour la première fois de l’histoire du Sénégal, cette date très symbolique va trouver un journaliste en prison’’, selon la CAP
Go: Quand la presse s'en mêle. ..

‘’SARGAL’’ des doyens de la Presse: Les jeunes reporters honorent leurs aînés

La convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS) a célébré, pour la troisième année consécutive, les doyens et aînés qui ont marqué la profession, ceux qui ont porté sur les fonts baptismaux cette organisation qu’est la CJRS, mais aussi les patrons et partenaires qui militent pour le rayonnement du secteur des médias.

La troisième édition du «Sargal National de la Presse» initié par la convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS) s’est tenue hier dans un hôtel de la place. A travers cette cérémonie, les jeunes reporters tiennent à manifester toute leur reconnaissance et leur profonde gratitude aux doyens et aînés qui ont balisé le chemin d’une presse forte, dynamique et respectée en Afrique et dans le monde. 

Publicités

Cette cérémonie qui vise à célébrer les doyennes et doyens de la presse sénégalaise a noté le président de la CJRS, Migui Marame Ndiaye s’inscrit en droite ligne de l’enseignement de l’écrivain africain Amadou Kourouma qui disait : « Il faut toujours remercier l’arbre sous lequel on a ramassé de bons fruits pendant la bonne saison ». Une trentaine de récipiendaires a été honorée dont des journalistes (radio, télévision, presse écrite) ; des techniciens, chauffeurs, patrons de presse, avec une mention spéciale aux correspondants des régions qui abattent un travail remarquable pour le rayonnement de la presse sénégalaise. Ils sont au total 7 journalistes de Presse écrite, 10 en Radio, 6 en Télévision, 4 dans les autres domaines des médias, compte non tenu des patrons de presse qui œuvrent pour le rayonnement de la Presse.

WhatsApp Image 2023 12 13 at 08.55.23

Parmi eux ont peut citer : Ibrahima Sady, chef de département de l’information et des sports à la Radio Sénégal (RSI), Tandakha Ndiaye du service sport de la RTS et, Omar Seck, ancien directeur de la RTS, entre autres journalistes, professionnels et patrons de médias qui ont contribué à la mise en place d’un cadre propice à l’exercice du travail de journaliste et des correspondants régionaux.

La CJRS a invité ainsi tous les journalistes et techniciens, à s’approprier leurs parcours et à s’inspirer de leurs qualités humaines et professionnelles exceptionnelles, tout en remerciant également les partenaires ainsi que les anciens dirigeants qui ont mis en place cette belle organisation qu’est la Convention des Jeunes Reporters du Sénégal. 

Vérifier aussi

Urgent! Pour s’être retirée avant le délibéré de la Cour suprême : Voici les risques encourus par la magistrate Aïssatou Diallo Bâ

Traitement judiciaire des rapports d’audit: Ousmane Sonko «Qu’on prenne les vrais magistrats et on va appliquer la loi…» 

Devant les jeunes, Ousmane Sonko a maintenu ses accusations contre l’ancien ministre Mame Mbaye Niang …