Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
80140306 57902688 e1715254784428

Secteur Bancaire: La banque française, Société Générale, bientôt invalide en Afrique

Certainement intimidé par les résultats financiers qui affichent une baisse pour le premier trimestre de l’année, le groupe bancaire français, Société Générale, se désengage pas à pas du continent africain. 

Alors que les résultats de la banque Société générale (SG) sont en baisse au premier trimestre, on apprend que le groupe français aurait aussi mis en vente trois de ses filiales africaines. Le retrait du continent semble se confirmer.

Publicités

D’après des informations relayées par la presse française,  notamment La Lettre, Société Générale aurait mandaté la banque Lazard pour organiser la vente de trois de ses filiales situées au Cameroun, en Tunisie et au Ghana.  Décision bien que stratégique afin de valoriser des zones géographiques et des secteurs d’activité jugés plus rentables, ces récents gestes de l’entreprise ne sont pas bien perçues localement ; spécifiquement dans des pays où elle est souvent considérée comme une institution financière stable et de premier plan.
Cette inquiétude monte notamment à Abidjan, en Côte d’Ivoire, où bien que le retrait n’ait pas encore été officiellement annoncé, il est désormais considéré comme inévitable. Et pourtant, ce changement ne devrait nullement être une surprise puisque ces cessions ont auparavant été présentées en septembre 2023, via son patron Slawomir Krupa. Ce retrait projeté n’est pas une surprise : Dans un contexte de restructuration de ses activités, la banque française qui communique maintenant en utilisant les initiales SG aurait engagé la banque Lazard pour mettre en vente ses filiales au Cameroun, en Tunisie et au Ghana selon le média La Lettre.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …