Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Sommation Interpellative contre Boubacar Camara:
Sommation Interpellative contre Boubacar Camara:

Sommation Interpellative contre Boubacar Camara: A l’origine, un livre sur la mal gouvernance, selon Tahirou Cissé

Boubacar Camara n’est pas encore entré en possession d’une quelconque sommation interpellative venant du ministre Abdoulaye Seydou Sow. Même si les services d’un huissier de justice auraient été requis à cet effet par l’avocat du ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène publique pour demander à M. Camara de produire les preuves de ses allégations, du côté du parti PCD Jengu/Tabax, le chargé de la Communication parle d’un « brouillon », non signé par le requérant et son avocat. Malgré tout, Tahirou Cissé précise que Boubacar Camara attend de pied ferme que cette sommation interpellative lui soit servie pour confirmer ses propos.

L’avocat Me Alassane Cissé a soutenu que depuis l’éclatement de cette affaire, l’huissier qui a été commis pour transmettre la sommation interpellative à Boubacar Camara « multiplie en vain les déplacements pour rencontrer le concerné et lui servir son acte ». L’auxiliaire de justice dit avoir du mal à retrouver le destinataire, alors qu’Abdoulaye Seydou Sow semble maintenir sa décision pour tirer cette affaire au clair.

Publicités

C’est en raison des propos jugés « faux et diffamatoires » que Boubacar Camara avait tenus à son endroit, dans la soirée du samedi 31 décembre 2022, en direct sur la Tfm, que le ministre en question lui a adressé une sommation interpellative.

Pour rappel, après le discours à la Nation du président Macky Sall, dans une émission animée par les journalistes Pape Ngagne Ndiaye et Souleymane Niang, M. Camara avait fait des révélations. En effet, il a affirmé qu’Abdoulaye Seydou Sow a bénéficié des avantages dans le domaine foncier. « Je n’ai pas demandé 500.000.000 F CFA et vous, vous l’avez fait. On vous a donné une avance de 100.000.000 FCFA pour des terrains. J’ai tout le dossier avec moi » lui a craché Boubacar Camara qu’une certaine opinion dit « introuvable » depuis qu’il a pris connaissance d’une sommation interpellative qui allait lui être servie par l’accusé. Que nenni .

« Sur cette affaire, Boubacar Camara n’attend qu’un document acté, et signé en bonne et due forme pour réagir » a rétorqué le chargé de la Communication du parti PCS Jengu/Tabax, joint par Rewmi Quotidien.

Tahirou Cissé rappelle que jusque-là « le document qui circule n’est qu’un texte Word non signé par le plaignant ou son avocat ». Mieux, il soutient que  le nom de l’avocat de son leader est connu de tous et qu’on peut facilement le retrouver là où il est. En cas de sommation, la personne visée doit répondre pour confirmer ou infirmer les propos qu’on lui reproche. Mais ce n’est pas le cas pour M. Cissé qui parle de « distraction » à cause d’un livre que Boubacar Camara va publier dès la semaine prochaine sur la mal gouvernance et autres dérives en cours au Sénégal. Pour conclure, il promet que Boubacar Camara va confirmer ses propos en apportant ses preuves à la réception de la sommation interpellative.

Vérifier aussi

81379311 58628275 e1720185143588

Nominations du ministre Ibrahima Sy au Ministère de la Santé: Le SAMES marque son désaccord

Le Bureau exécutif national du Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) a fait part …