Sonko/Adji
Sonko/Adji

Son procès acté, Adji Sarr jubile

Adji Sarr exulte à l’annonce de la date du procès l’opposant au leader de Pastef, Ousmane Sonko, que l’ex-masseuse accuse de viols et menaces de mort.

« J’ai été informée par mes avocats que le procès a été enrôlé et retenu pour le 16 mai. Je tiens à remercier ma famille, mes proches, mes avocats et tous ceux qui, de près ou de loin, n’ont cessé de le soutenir. Après avoir soutenu que le chemin « a été long », un seul mot lui vient a l’esprit, dit-elle : « AlHamdoulillah », a dit Adji Sarr.

L’accusatrice de Sonko de poursuivre :« J’ai été insultée, calomniée, diffamée, traînée dans la boue, mon passé fouillé, ma famille persécutée, sans oublier la mort de 14 jeunes sénégalais. Qu’Allah et pitié de leur âme. »

Aujourd’hui, elle ne demande qu’une chose : « J’estime que j’ai été salie en tant que femme et je demande tout simplement à la justice de mon pays de faire son travail. Si j’ai tort qu’elle prenne des sanctions contre moi. »

En revanche, indique-t-elle, « et si, à travers les preuves que je détiens, elle estime que l’on m’a fait du tort, que la justice soit rendue au nom du peuple sénégalais auquel j’appartiens. J’en appelle à la sérénité de tous. Seule la vérité triomphera ».

Vérifier aussi

DIALOGUE NATIONAL: Momar Ndao et Cie proposent des pistes de solutions pour la tenue de l’élection présidentielle

Recalé des élections, la coalition Ascosen-Askanwi a répondu à l’invite au dialogue initié par le …