Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Ousmane Sonko réitère son appel à la Jeunesse:
Ousmane Sonko réitère son appel à la Jeunesse:

SONKO à ses militants « Macky teste notre capacité à résister »

 Il s’est adressé à ses militants comme il en profité pour asséner ses vérités à l’endroit du régime en place. Le leader de Pastef a réitéré son appel au dialogue tout en demandant à ses militants de se tenir prêts pour 2024 car « rien ne pourra l’empêcher d’être candidat en 2024. »  

C’est un Ousmane Sonko qui a encore fait une autre déclaration au lendemain de son procès avec Mame Mbaye Niang. Ce dernier n’a pas caché son amertume à l’endroit de ses militants. Il a sermonné les uns et les autres en les invitants à plus d’attention mais de ne pas se tromper d’objectif et de jouer la carte de la prudence, de la réflexion et de la détermination. « Vous inondez les réseaux sociaux mais il faut plus d’attention et rester plus déterminés et ne pas perdre du temps sur des détails », assène Sonko.  

Publicités

Réitérant son appel à la résistance Ousmane Sonko se dit déterminé à être candidat en 2024 car « personne ne pourra l’en empêcher. Nous avons les moyens de rendre ce pays ingouvernable. Et j’ai vu des gens qui semblaient  avoir eu un choc suite au verdict mais mon rôle est de vous dire que cela n’a pas sa place. Il faut encore davantage rester serein car Macky est dans une bataille psychologique. Il faut avoir un mental fort comme moi-même car rien ne peut m’ébranler » a-t-il déclaré.  Il ajoute : « je répète ce que j’ai dit en 2021. Macky nous teste et teste notre résistance dans cette lutte. Ce sera une lutte acharnée et  rien ne sera comme avant.  Je ne bougerai d’un iota sur ce que j’ai dit. Il n’est pas sincère quand il lance son appel au dialogue et je réitère mon appel à la résistance. Nous savons comment procéder. »

Dans la même veine, il a répondu à ceux-là qui ont indiqué que Sonko a vendangé le projet de Pastef. Il a balayé d’un revers de la main que cela n’aura jamais lieu. « Le projet est le nôtre et votre et fixons le cap sur 2024. La bataille va se gagner au mental. Et je vous invite à cela », assène Sonko. 

Par ailleurs il a invité  les militants à plus de pragmatisme. « Tout ce que vous avez vu lors de l’audience, c’est juste une dizaine de magistrats à la solde de Macky. Il cherche juste à les corrompre et les rassurer afin que ces gens fassent le sale boulot pour lui. Je leur dis que ce sera peine perdue car nous leur rendrons la monnaie de leur pièce.  Un magistrat doit avoir de la hauteur même si on les critique. C’est juste de la théâtralisation ce qui s’est passé. Tous pensent qu’ils doivent faire face à Sonko », a regretté Sonko. 

Il a profité de sa tribune pour lancer un ape, à la mobilisation lancée par la F24 à la place de l’obélisque. Appelant ses militants à serrer les rangs, Ousmane Sonko, pour le 12 a demandé à ses militants de répondre à daté échue.  « Que ceux qui sont dans les département de Mbour, Thiès, Louga, Mbacké etc. que tous se mobilisent pour une manifestation d’envergure.  Que les jeunes de Pastef respectent tous les leaders politiques bien qu’il peut exister des divergences de positions. Mais notre adversaire reste Macky Sall », a-t-il invité.

MOMAR CISSE

Vérifier aussi

Coopération Internationale: Ousmane Sonko a reçu en audience 04 ambassadeurs

 Le Premier ministre a reçu en audience les ambassadeurs au Sénégal de la Chine, des …