Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Invité du GRAND ORAL SUR REWMI TV: Abdoul Mbaye redoute une période d'instabilité 
Invité du GRAND ORAL SUR REWMI TV: Abdoul Mbaye redoute une période d'instabilité 

Soutien aux candidats à l’élection présidentielle: Abdoul Mbaye décide l’abstention

À travers un communiqué publié ce mardi, Abdoul Mbaye a informé de sa décision de ne soutenir aucun candidat durant le premier tour de l’élection présidentielle. Le candidat recalé opte ainsi de s’abstenir en raison du processus électoral qu’il qualifie de « vicié », mais indique tout de même qu’il va combattre le candidat de la majorité si toutefois il y a second tour. 

C’est officiel ! Abdoul Mbaye ne soutiendra aucun candidat à l’élection présidentielle durant le premier tour. C’est du moins ce que l’on peut retenir de sa déclaration d’aujourd’hui. L’ancien premier ministre justifie son choix par le fait que, selon lui, le processus électoral manque de transparence « j’ai donc décidé de donner du sens à mon vote et montrer par mon abstention mon refus d’accepter l’établissement d’une liste de candidats en violation de la Constitution », a-t-il déclaré faisant référence au contrôle des parrainages et de la binationalité. 

Publicités

Poursuivant son argumentaire, le président du mouvement ACT estime que les modifications apportées au code électoral feront sortir des urnes les résultats souhaités grâce à la confection de liste en fonction des « sondages truqués ». Pour lui, telle est la manière de gagner une élection présidentielle au Sénégal sans coup férir sous le couvert de la loi. Ce fut le cas, d’après lui, en 2019 et cela risque de se répéter si on s’en tient à ses propos durant cette présidentielle. Cependant, Abdoul Mbaye se dit déterminé à soutenir le candidat de l’opposition qui ira au deuxième tour s’il y en a « toutefois, au second tour, s’il y en a un, je voterai contre la continuité d’une gouvernance qui a fait tant de mal à notre pays en détruisant ses fondamentaux moraux, économiques et financiers », a-t-il fait savoir.

Le candidat recalé soutient que le régime de Macky Sall a « introduit » la corruption partout et engagé le Sénégal dans des impasses budgétaires, d’endettement, d’inflation galopante, de croissance en berne et d’hyper-chômage des jeunes.

Sur un autre registre, l’ancien premier ministre donne la liberté à ses militants et sympathisants et les invite à faire le choix qu’ils considèrent le meilleur pour le pays avant de préciser, dans la foulée, qu’il manifeste son total désaccord avec le processus électoral qu’il juge « vicié et inique ». 

EL HADJI MODY DIOP 

 

Vérifier aussi

telechargement 5

Urgent! Nécrologie : Mademba Sock, figure éminente du syndicalisme sénégalais, est décédé

Le syndicaliste sénégalais Mademba Sock est décédé dans la nuit de vendredi à samedi 15 …