Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Soutien aux Orphelins : L’Alasko au chevet du Daara Serigne Saliou Mbacké

L’Alumni des anciens stagiaires de la Corée du Sud sont venus en aide aux pensionnaires de l’orphelinat « Daara Serigne Saliou Mbacké de Kounoune ». Le don est composé d’aliments de base : du riz, du sucre, du lait, des couches.

L’orphelinat Daara Serigne Saliou Mbacké de Kounoune a bénéficié de don de produits de base. Cette aide vient de l’Alumni des anciens stagiaires de a Corée du Sud. Selon la présidente de l’Alasko, Fama Cissé Thiam, l’objectif est de marquer leur solidarité qui anime cette structure. « L’aspect humain et solidaire est en pôle position au niveau de l’Alasko. C’est une aide modique apportée aux enfants pensionnaires de cet orphelinat. Le don est composé d’aliments de base : du riz, de l’huile, du sucre, du lait, des biscuits pour les enfants, des jus de fruits et des couches », dit-elle. Après une visite guidée, cette dernière fait noter beaucoup d’émotions surtout dans la salle des bébés avec un qui a moins d’un an. « C’est vraiment touchant mais il y a des personnes qui s’occupent bien d’eux.

Publicités

C’est une activité à perpétuer aux autres structures de ce genre qui en ont vraiment besoin et ne reçoivent pas l’aide dont elles ont besoin. On a tendance à espérer l’aide des Occidentaux, alors que dans notre pays, on peut s’organiser pour soutenir les structures de ce genre », laisse-t-elle entendre. A l’en croire, ce don s’inscrit dans les activités annuelles de l’Alasko. « Nous ciblons chaque année des orphelinats pour leur venir en aide. Cet orphelinat est corrélé à un autre situé au Sud du pays précisément à Kabrousse. Nous allons y envoyer un don », renseigne-t-elle.

Les bénéficiaires de ce don ont apprécié fortement ce geste. « Nous les remercions vraiment car ces enfants ont besoin d’amour d’affection et surtout de bien s’occuper d’eux », indique la représentante de la gestionnaire dudit orphelinat, Fatou Mbaye. Et de poursuivre: «L’initiatrice de cet orphelinat est une dame au cœur noble qui met les enfants dans de bonnes conditions. Elle ne veut pas les voir pleurer ni avoir faim, elle y veille et nous exhorte d’en faire autant. Elle ne badine pas avec la propreté. C’est vrai que ce n’est pas facile de gérer un enfant à plus forte raison plusieurs. Nous qui sommes avec ces enfants, nous sommes leurs parents, c’est nous qu’ils connaissent ». À l’endroit des parents qui abandonnent leurs enfants, elle est d’avis qu’ils n’ont pas réfléchi en faisant de tels actes.

Le partenaire coréen dira que l’éducation des enfants est très importante et c’est bien de leur donner quelque chose pour leur développement.

 

NGOYA NDIAYE

Vérifier aussi

72 heures de Médina Baye: Un guide religieux étale son désaccord concernant l’absence du Président Diomaye Faye. 

La cité de Médina Baye a clôturé ce vendredi l’édition 2024 des « 72 heures …