Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 01 09 2021

Top Infos Rewmi du 01 09 2021: Deux militants du Pastef ont été arrêtés, hier, par la police à Kaolack, Après Saint-Louis et Rosso Sénégal, une pirogue a chaviré à Bakel. Bilan : 1 mort et 2 disparus…

Naufrage

Publicités

Les naufrages se poursuivent. Après Saint-Louis et Rosso Sénégal, une pirogue a chaviré à Bakel. Bilan : 1 mort et 2 disparus. Il s’agit de trois jeunes DJ animateurs de musique qui avaient embarqué à bord à destination de Diaguili pour une animation musicale. Leur pirogue a  chaviré sous l’effet de la forte pluie qui s’est abattue dans la nuit de dimanche à lundi. Seul le piroguier s’en est sorti après avoir réussi à sauter et nager. Un corps sans vie a été retrouvé par les sapeurs-pompiers de Bakel à hauteur du village de Tiyabou. Les recherches se poursuivent  pour tenter de retrouver les deux autres disparus.

Agence Caractère

Avis de tempête à l’agence Caractère. Un mail qui a fuité sème un climat délétère et de dégoût chez les employés.  L’agence Caractère est une agence conseil en communication établie au Sénégal depuis 2003. Elle est créée par Patricia ABED et Nathalie Quinet. Ces deux femmes se sont installées au Sénégal et ont profité de l’âge d’or de la publicité de ce pays pour hisser leur agence parmi les plus grandes en Afrique de l’Ouest.  Ainsi, l’agence Caractère dispose-t-elle à son actif d’un portefeuille clientèle bien garni jusqu’à fin 2020 date à laquelle l’agence a perdu le budget de Orange Sénégal.  D’ailleurs, la perte d’Orange Sénégal a poussé la direction à faire des licenciements sous le prétexte économique. Une quinzaine de salariés ont été licenciés. Malgré tout, les salariés ont accepté sans faire de bruit.

Agence Caractère (Bis)

Cependant, depuis un certain temps, d’après nos sources, suite à un mail qui aurait fuité, tous les employés de l’agence Caractère sont dans le désarroi et sont écœurés. Les employés accusent les responsables  de faire la promotion des Lgbt. Ainsi, une bonne partie des employés aurait décidé de ne plus travailler dans la nouvelle campagne d’une multinationale française dont le logo affiche les symboles et les signes du réseau LGBT. Actuellement, on assiste à un bras fer entre les employés et la direction. Affaire à suivre dans les prochains jours !

Certificats de résidence

Barthélémy Dias tape du poing sur la table, après que le gouverneur de Dakar Al Hassan Sall a dessaisi les maires de l’octroi de certificats de résidence. Le maire de Mermoz Sacré-Cœur dénonce cette décision qu’il qualifie de «violation flagrante». «À tous nos représentants dans les commissions de révision des listes électorales, refusez cette violation flagrante de la loi qu’on veut faire passer pour voler les élections locales à travers un transfert d’électeurs cautionné par « UN AUTORISÉ et non UNE AUTORITÉ», dénonce-t-il, sur sa page Facebook. «Au besoin, bloquez le fonctionnement des commissions. Si nécessaire, appelez-nous en renfort. Cette foutaise ne passera pas», rembobine-t-il.

Meurtre

Une histoire de jalousie a viré au meurtre. Le drame a eu lieu au village d’Arafat Jam Jam (commune de Ribot Escale, département de Koungheul). Soupçonnant son ami (Ng. Dème) de faire la cour à sa femme, H. Sow lui a mortellement asséné un coup de machette au niveau du cou, lors d’un match de football. Gardien de but, Ng. Dème a été attaqué par surprise par son bourreau qui tenait par devers lui une machette. Après avoir tué son vis-à-vis, H. Sow a été finalement cueilli chez lui par les gendarmes.

Plainte

Deux militants du Pastef ont été arrêtés, hier, par la police à Kaolack, lors d’une campagne de distribution de masques et de sensibilisation sur les inscriptions sur les listes électorales. Adji Ndao de la Diaspora qui a été brutalisée et a reçu un coup de poing d’un des policiers à l’œil, a décidé de porter plainte pour coups et blessures volontaires. Adji Ndao dit avoir été tabassée par trois policiers lors de son interpellation. La militante de Pastef qui vit à l’étranger, a annoncé avoir introduit une citation directe au niveau du bureau du procureur pour réclamer justice. « L’un des policiers était derrière moi et tenait mes deux bras à l’arrière et les deux autres ont commencé à me frapper brutalement. Et à cause de ça, j’ai perdu la vue que j’espère  récupérer un jour. Après des heures au commissariat, les policiers ont finalement dit qu’ils nous ont confondu avec des transporteurs qui devaient organiser une manifestation », a-t-il confié. Pour rappel, Adji Ndao et Ababacar Diagne qui sont des militants de Pastef à Kaolack, avaient été interpellés par les forces de l’ordre avant d’être relaxés…

Flash Météo

Au cours des prochaines 24 heures, des manifestations pluvio-orageuses seront notées par endroits sur l’ensemble du territoire, notamment les régions Sud-ouest et Centre-sud-ouest où des pluies modérées seront enregistrées, annonce l’Anacim dans son bulletin météo de ce mardi 31 aout. La chaleur humide sera ressentie sur le pays particulièrement au Centre et Nord où les pics de températures varieront 35 à 38°C. Les vents seront de secteur Sud à Sud-ouest et d’intensité faible à modérée, termine l’Anacim. Dakar présentera des risques de pluies tardivement la nuit allant à la matinée de demain (aujourd’hui) ».

Vérifier aussi

Nécrologie: Rappel à Dieu du musicien Bah Moody

Une triste nouvelle pour le monde de la culture, avec le décès brutal de l’artiste …