Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 03/04/2024

Top Infos Rewmi du 03/04/2024: Le message de Barthélémy Dias au président Bassirou Diomaye Faye….featuring Jimmy Hendrix…Le message de Diomansy Kamara au Président Faye…Mouhamadou Makhtar Cissé : « Le succès de Diomaye Faye sera également le nôtre »….Diffusion de messages xénophobes….Macky a quitté le Palais…

 

Publicités

featuring Jimmy Hendrix

Macky Sall change sa biographie sur les réseaux sociaux. Le règne de 12 ans de Macky Sall s’est terminé ce mardi 2 avril 2024. Le président sortant a passé le témoin à son successeur, Bassirou Diomaye Faye. Dans la foulée, Macky Sall a changé sa biographie sur les réseaux sociaux. Exit le titre de « Président  la République du Sénégal », Macky Sall se présente désormais comme « Ancien Président de la République du Sénégal / Envoyé spécial du 4P (Pacte de Paris pour les Peuples et la Planète ». 

Un nouvel aide de camp pour le président BDF

Le colonel Pape Birane Dièye, ancien chef de cabinet du chef d’état-major général des armées sénégalais, est le nouvel aide de camp du président Bassirou Diomaye Faye, a-t-on appris de la direction de l’information et des relations publiques des armées sénégalaises. Le colonel Dièye remplace à ce poste le général Meissa Cellé Ndiaye. Le nouvel aide de camp du président de la République est issu du Bataillon d’artillerie passé par le Prytanée militaire de Saint-Louis et l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (France).

Le colonel Pape Birame Dièye a commandé le Prytanée militaire de Saint-Louis et le 12e Bataillon d’instruction Dakar-Bango. Il a également occupé plusieurs postes de responsabilité au sein de l’état-major général des armées sénégalaises.

Macky a quitté le Palais

Bassirou Diomaye Faye s’est officiellement installé au pouvoir à l’issue du rituel de la passation du pouvoir effectué avec son prédécesseur Macky Sall. Après avoir prêté serment ce mardi 2 avril, à Diamniadio, le cinquième président du Sénégal est allé directement au palais de la République où l’attendait le président sortant. A l’arrivée, Macky Sall lui a présenté une délégation de l’équipe sortante avant de l’y conduire au salon musique de la présidence de la République où ils se sont serrés une chaleureuse poignée de main. Un tête-à-tête traditionnel qui leur a permis d’échanger sur les grands dossiers de l’Etat.

Après l’entrevue, Macky Sall a remis les clés du palais de la République à son successeur. Le plus jeune président élu du Sénégal a raccompagné son prédécesseur sur le tapis rouge et ils ont même échangé une longue poignée de main avant de se quitter. Macky Sall après une brève revue des troupes, s’est engouffré dans sa voiture pour rentrer.

Le message de Barthélémy Dias au président Bassirou Diomaye Faye

Le maire de Dakar, Barthélémy Dias, a réagi suite à l’investiture de Bassirou Diomaye Faye. Le membre de Taxawu Sénégal a félicité le nouveau président, tout en lui souhaitant un règne prospère. « Au nom de toute la ville de Dakar, je tiens à adresser mes plus sincères félicitations au président de la République du Sénégal, M. BASSIROU DIOMAYE FAYE, pour avoir prêté serment aujourd’hui. C’est avec un profond respect et un grand espoir que nous Vous accueillons dans VOS nouvelles fonctions.

Puissiez-vous guider notre nation avec sagesse, compassion et détermination vers un avenir de prospérité et d’harmonie. Nous vous assurons de nos prières et de notre soutien dans cette noble mission », a écrit Barthélémy Dias.

Le message de Diomansy Kamara au Président Faye

Le nouveau président de la république  Bassirou Diomaye Diakhar Faye  a été installé ce mardi  à la tête du pays. À cette occasion, Diomansy Camara a félicité le nouveau président de la république sur Instagram. “Son excellence, votre main  droite s’est levée, nous transmettant les bons frissons de la force du suffrage universel, et ceux de votre conviction à soulever ce peuple formidable. Le Sénégal béni vous accompagne, puisse cette nouvelle ère devenir synonyme de progrès à tous les niveaux, et pour chaque citoyen sénégalais”, a écrit l’ancien international de foot.

Mouhamadou Makhtar Cissé : « Le succès de Diomaye Faye sera également le nôtre »

Son Excellence Bassirou Diomaye Diakhar Faye a été investie ce mardi 2 avril 2024 par le Conseil constitutionnel. À la fin de la cérémonie d’investiture et de prestation de serment qui marque officiellement l’entrée en fonction du 5e président de la République, Mouhamadou Makhtar Cissé a félicité le nouveau chef de l’État du Sénégal. Sur sa page X, le ministre de l’Intérieur lui souhaite ses meilleurs vœux. «En cette journée historique, je tiens à féliciter chaleureusement le nouveau président du Sénégal M. Bassirou Diomaye Faye. Votre victoire est celle de la démocratie. 

Mouhamadou Makhtar Cissé : « Le succès de Diomaye Faye sera également le nôtre » (suite)

Votre succès sera également le nôtre », dit-il. Avant ajouter : « Puissiez-vous recevoir de Dieu la force nécessaire pour porter le poids de cette responsabilité – qui est indéniablement lourde – confiée par le peuple souverain. Aujourd’hui, le Sénégal, terre d’histoire, de culture, d’ouverture et d’honneur, vous intronise en espérant que vous saurez insuffler une dynamique positive et tournée vers l’avenir, pour le bonheur et la prospérité de notre cher peuple. En avant vers un Sénégal fort et respecté », a déclaré Mouhamadou. M. Cissé.

Diffusion de messages xénophobes

Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) appelle instamment les médias audiovisuels à ”mettre un terme définitif” à la diffusion ‘’de messages xénophobes contre certaines communautés, de nationalité sénégalaise, ou établies au Sénégal’’. Dans un communiqué rendu public, mardi, le CNRA ‘’appelle instamment les médias audiovisuels, quel que soit leur mode de diffusion, à mettre un terme définitif à de pareils manquements en s’interdisant, conformément à leur Cahier des charges, la diffusion de contenus ou propos de nature à porter atteinte à la vie en communauté ou à constituer une menace sur la cohésion sociale et sur la cohabitation pacifique entre les peuples sous peine de s’exposer aux sanctions prévues par la règlementation”.

Diffusion de messages xénophobes (Bis)

Le régulateur note que ‘’depuis quelques temps, des médias audiovisuels servent de tribune ou de cadre à Monsieur Tahirou Sarr, en diffusant ou en relayant ses propos susceptibles d’inciter à la haine, à la discrimination, au racisme, à l’intolérance, à la stigmatisation, à l’exclusion envers une communauté ou d’installer des troubles sociaux et des tensions entre Etats voisins appelés à vivre en bonne intelligence et en harmonie’’.

‘’La diffusion de tels contenus est strictement interdite par la réglementation, notamment la Constitution et les Cahiers des charges des médias audiovisuels’’, souligne le CNRA, ajoutant que ‘’selon la Constitution, le peuple du Sénégal souverain affirme sa détermination à lutter pour la paix et la fraternité avec tous les peuples du monde’’.

Vérifier aussi

telechargement 9

Affrontements à Madina Gounass : Le camp Thierno Mounirou Baldé donne sa version des faits

A la suite des violentes affrontements à Médina Gounass le jour de la fête de …