Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 10 05 2023

Top Infos Rewmi du 10 05 2023: 120 détenus de la prison de Ziguinchor ont entamé une grève de la faim depuis avant-hier lundi. Selon le député Guy Marius Sagna…La police mauritanienne a rapatrié 57 talibés, tous originaires du département de Linguère….Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, chargé de la Prévention et de la Gestion des inondations, Issakha Diop, a assuré mardi que toutes les dispositions sont en train d’être prises….

57 talibés rapatriés de la Mauritanie

Publicités

La police mauritanienne a rapatrié 57 talibés, tous originaires du département de Linguère. Ces derniers avaient réussi à traverser la frontière pour s’installer à Kaidi, sans autorisation. Ces talibés  ont été conduits sous bonne escorte jusqu’à Linguère et remis aux autorités administratives locales. Aux dernières nouvelles, ils ont été remis à leurs familles respectives. Leurs deux maîtres qui les avaient emmenés en terre mauritanienne sont toujours introuvables.

Le soutien de Jean Luc Mélenchon à Sonko

Jean Luc Mélenchon a réagi suite à la condamnation de Ousmane Sonko lundi par la Cour d’Appel  de Dakar à six mois de prison avec sursis. L’opposant français apporte son soutien au leader de Pastef. « Au Sénégal le chef de l’opposition Ousmane Sonko est menacé d’inéligibilité. Cela alarme, à juste titre, les amis de ce pays longtemps un modèle de démocratie et de respect des alternances. Je me joins à eux », a écrit Jean-Luc Mélenchon.

Incendie des locaux du lycée Djignabo de Ziguinchor

Le Lycée Djignabo, tout comme la poste de Yamatogne ont été attaqués par des jeunes manifestants, avant-hier nuit.  Au Lycée Djignabo, ils ont été une vingtaine de jeunes à s’y introduire vers  de 22 heures témoignage le censeur Memba Sagna. Après avoir cassé les lampes du bloc administratif, ces jeunes ont défoncé le bureau du comptable et matière de l’intendant avant d’y mettre le feu. Le censeur Sagna a annoncé l’arrestation de deux ou trois jeunes par la police. Au bureau de la poste de Yamatogne, les séquelles du saccage sont visibles. Ces jeunes en furie après le verdict du procès en appel opposant Ousmane Sonko et Mame Mbaye Niang ont attendu la nuit pour s’attaquer à l’édifice. Ils ont cassé les vitres, caillassé la portes avant de jeter des objets et outils inflammables pour incendier le bâtiment.

120 prisonniers entament une grève de la faim à Ziguinchor

120 détenus de la prison de Ziguinchor ont entamé une grève de la faim depuis avant-hier lundi. Selon le député Guy Marius Sagna, ils dénoncent les longues détentions et décident de boycotter mardi, la boutique et le téléphone de la prison. Les détenus réclament la venue du procureur de Ziguinchor. « Les 120 détenus de la prison de Ziguinchor en grève de la faim illimitée depuis hier dénoncent les longues détentions carcérales: Ils rejettent toujours les repas de la prison. Ils vont boycotter dès demain, la boutique et le téléphone de la prison », a informé Guy Marius Sagna. D’après lui, les « chefs de chambre réclament la venue du procureur de Ziguinchor Papa Ismaela Diallo ». Le secrétariat exécutif national (SEN) du FRAPP exprime toute sa solidarité aux « détenus de la prison de Ziguinchor en grève de la faim mais également à tous les autres détenus en grève de la faim à Rebeuss (257) et à Thiès (13). Soit 390 prisonniers actuellement en grève de la faim aujourd’hui au Sénégal ».

La tension a baissé à l’UCAD

Le calme est revenu à présent à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ce, après les affrontements entre des étudiants et la police sur la Corniche ouest de Dakar, hier mardi matin. Ce qui avait paralysé pendant un moment là circulation sur la corniche. Tout est revenu à la norme, les voitures ont commencé à circuler. Certains étudiants sont assis sur les bancs publics de la faculté de Droit ou ils hument tranquillement de l’air et révisent leurs leçons. Pour rappel, les échauffourées ont démarré depuis après la condamnation de Ousmane Sonko par la Cour d’appel de Dakar à 6 mois avec sursis pour diffamation et injures publiques et 200 de dommages et intérêts dans l’affaire du Prodac l’opposant au ministre Mame Mbaye Niang.

Hivernage 2023

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, chargé de la Prévention et de la Gestion des inondations, Issakha Diop, a assuré mardi que toutes les dispositions sont en train d’être prises afin de livrer, dans plusieurs zones de la banlieue dakaroise, les ouvrages destinés à lutter contre les inondations. « Nous sommes en train de faire le maximum, d’accélérer à notre niveau, pour livrer dans beaucoup de zones, les ouvrages en cours de réalisation [et destinés à recueillir les eaux pluviales] pour soulager les populations », a-t-il notamment déclaré lors d’une visite dans le département de Keur Massar.
Il faisait un point de la situation, après s’être rendu dans les communes de Yeumbeul-Sud, Yeumbeul-Nord, Malika, Keur Massar Nord, Keur Massar Sud, où il a visité des ouvrages destinés à lutter contre les inondations. Sa tournée dans cette partie de la banlieue de Dakar entre dans le cadre de la campagne nationale de prévention en perspective du prochain hivernage.
Il s’est agi pour lui de s’enquérir du fonctionnement du système de drainage et de l’état d’avancement des projets de gestion des eaux pluviales.

Hivernage 2023 (Bis)

« On ne pourra pas livrer d’ici à l’hivernage l’ensemble des projets en matière d’assainissement et d’ouvrages de lutte contre les inondations. Il faut aussi tenir un langage de vérité, mais nous allons accélérer à notre niveau pour pousser tous les acteurs pour avancer », a-t-il déclaré.
Dans les communes de Keur Massar Nord et Keur Massar Sud, frappées par des inondations ces dernières années, les ouvrages réalisés ont permis de bien drainer les eaux, a-t-il indiqué.
« Il y a une volonté politique, et avec les investissements, en faisant de la gestion des inondations une priorité dans une grande partie du territoire de Keur Massar, la zone la plus touchée par les inondations ces dernières années, il y a eu beaucoup d’amélioration », s’est félicité Issakha Diop.
« Nous avons dit aux entreprises de mettre partout où les ouvrages ne peuvent être livrés, un dispositif robuste de pompage », a-t-il informé.

Vérifier aussi

Reconfiguration Juridique: Oumar Youm plaide pour la suppression de l’offense au chef de l’État au Sénégal

Me Oumar Youm, qui fut ministre des Forces armées sous l’ère Macky Sall a fait …