Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 19/04/2024

Top Infos Rewmi du 19/04/2024: Opération de déguerpissement à Patte D’Oie…Les gendarmes retrouvent de la drogue dans les parties intimes d’un dealer…Vols multiples à Keur Massar…Opération de patrouilles…Deux camarades de classe meurent noyés…

 

Publicités

Les gendarmes retrouvent de la drogue dans les parties intimes d’un dealer

La Brigade de Recherches (BR) de Kaolack a mis fin aux agissements d’un trafiquant de drogue dure. Les gendarmes de cette unité de la compagnie du Saloum ont piégé puis arrêté le leader M.Séne en possession de 14 comprimés d’ecstasy ou volet. S’agissant des faits, un fait insolite suscite moult commentaires à Kaolack. Des gendarmes de la BR du Saloum ont découvert  de la drogue dans le caleçon d’un dealer. M.Séne avait dissimulé 15 comprimés de volet (ecstasy)  dans ses parties intimes pour ne pas éveiller les soupçons. Mais son calvaire a commencé lorsque les gendarmes ont été informés de ses agissements délictuels.

Un agent infiltré a passé  une commande de deux comprimés d’ecstasy. Ne se doutant de rien, M.Séne a livré la marchandise illicite à son acquéreur. Après la transaction, il est aussitôt arrêté par les éléments de la BR de Kaolack. La fouille effectuée dans son caleçon a permis de découvrir un sachet contenant 12 autres comprimés, selon des sources de Seneweb.Le comprimé est vendu à 4000 ou 5000 f cfa. Interrogé sur procès-verbal, le dealer a avoué avoir acquis 38 comprimés de volet lors de son dernier voyage en Gambie. M.Séne avait réussi, dit-il, à écouler 24 comprimés. Au terme de l’enquête, il a été déféré hier jeudi matin au tribunal de grande instance de Kaolack.

Opération de déguerpissement à Patte D’Oie 

Ça ne va plus entre marchands et agents de mairie de la commune de Patte d’Oie. Les marchands installés sous le pont de Grand Yoff en face du centre de santé Nabil Choucair ont brûlé des pneus pour manifester leur colère suite à leur déguerpissement. Selon un témoin sur place, « les marchands ont été sommés de quitter les lieux depuis un bon moment mais ils s’entêtent. La mairie de Patte d’Oie a ainsi décidé d’envoyer des agents sur le terrain et de mener son opération de déguerpissement aujourd’hui » pour désencombrer les lieux.

Vols multiples à Keur Massar 

Le commissariat de Jaxaay a déféré, ce jeudi, deux cambrioleurs et un trafiquant de drogue, grâce à un renseignement relatif à de multiples cas de vol. Seneweb revient sur le film de la chute de ce gang. Le 15 avril 2024, le chef de service du commissariat de Jaxaay a été informé, vers 3 h, que des cambrioleurs à bord d’un véhicule étaient sur le point de cambrioler un magasin sis aux Parcelles-Assainies de Keur Massar. Séance tenante, le commissaire Youssoupha Thioub a déployé ses éléments de la brigade de recherches.

Se sentant découverts, les malfaiteurs ont pris la fuite. Mais l’un d’eux a été pris par les policiers. Soumis à un interrogatoire, M. Konaté a balancé l’identité de ses acolytes. Il a confié également que ses compères ont l’habitude de se retrouver  dans la forêt classée de Keur Massar pour s’enivrer et s’approvisionner en chanvre indien auprès d’un dealer. M. Konaté  a révélé aussi que son acolyte B. Diané avait loué le véhicule ayant servi à la commission du cambriolage à Keur Massar. La fouille de la Ford Fusion noire a permis aux policiers de découvrir un arrache-clou, une cisaille et d’autres objets.

Vols multiples à Keur Massar (suite)

La descente dans la forêt classée de Keur Massar s’est révélée fructueuse, avec l’arrestation du dealer S. I. Ndiaye alias « Ndama », en possession de 2 kg de « yamba »  et une quantité en vrac de 851 g de cette drogue, 33 enveloppes destinées à l’emballage de la drogue et deux paires de ciseaux. La poursuite des investigations a permis aux hommes du commissaire Thioub de mettre fin à la cavale de M. Diané qui avait loué le véhicule. On nous informe que le gang  avait cambriolé également le magasin de T. B. Ce grossiste a été dépouillé de la somme de 5 800 000 F CFA.

L’exploitation des images de la vidéosurveillance a permis aux enquêteurs d’identifier formellement les auteurs, dont M. Konaté. Au terme de l’enquête, les deux cambrioleurs arrêtés et le trafiquant de drogue S. I. Ndiaye ont été déférés ce jeudi pour association de malfaiteurs, vols multiples commis la nuit en réunion avec usage de moyen roulant, complicité par fourniture de moyens ayant servi à commettre ces faits et détention et trafic de chanvre indien. Les fugitifs sont, eux, recherchés par la police.

Deux camarades de classe meurent noyés

Deux camarades de classe, F. S. Sy et son compagnon Ch. Samb, se sont noyés mercredi à la plage de la commune de Yeumbeul nord. Les corps sont toujours introuvables. Parents et proches ont entrepris des recherches pour retrouver leurs corps. B. Sy est un père désemparé. Trouvé sur la plage de Gadaye où sa fille aînée et son camarade de classe se sont noyés, il raconte. « Ma fille m’a demandé la permission d’aller à l’école. Elle étudie dans une école privée à Gadaye.

Hier (mercredi 17 avril) vers 14 heures, un homme m’a appelé pour me dire que mon enfant est en difficulté à la plage de Gadaye, c’est par la suite que j’ai quitté Dakar pour venir ici », a-t-il confié. Selon lui, les recherches des sapeurs-pompiers pour retrouver les corps restent vaines. Les deux jeunes disparus demeurent introuvables, plongeant leurs proches dans le désarroi. La famille Sy demande de l’aide pour appuyer les recherches afin de retrouver les corps.

Opération de patrouilles 

La gendarmerie Nationale, dans un contexte marqué par la recrudescence de trafic de stupéfiants, a procédé à une série de patrouilles les 16 et 17 avril 2024. Une opération de sécurisation qui  a permis  l’interpellation de 28 individus dont 10 pour détention de chanvre indien et 01 pour vente de drogue ( ecstasy). Ainsi, d’après les services de communication de la Gendarmerie, le bilan de l’opération est de : 28 personnes interpellées  par la brigade de Ouakam et la brigade de recherches  de Kaolack dont 11 pour détention et trafic de stupéfiants ( chanvre indien, ecstasy).

Les forces de l’ordre ont procédé à la saisie de  99 cornets de chanvre indien, 14 comprimés ( ecstasy), 2 motos,  3 ciseaux  et la somme de 12000 FCFA durant les deux jours de patrouille. La gendarmerie renseigne que l’ecstasy influe sur la chimie du cerveau en libérant en particulier une quantité élevée de sérotonine, une substance chimique présente dans le cerveau, qui joue un rôle important  sur la régulation de l’humeur, de l’énergie et de l’appétit.

Visite de courtoisie

L’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a eu l’honneur de recevoir en audience les cadres chrétiens du parti Pastef-les-Patriotes. Selon un communiqué, ce fût des moments d’échanges cordiaux et fructueux. D’après la même source, son éminence a ainsi salué la résilience des patriotes face aux nombreuses difficultés traversées et a rappelé l’importance de toujours œuvrer pour la stabilité de notre pays. « Il a enfin formulé des prières à l’endroit du président Bassirou Diomaye Faye et son premier ministre Ousmane Sonko pour la réussite du PROJET au bénéfice de tous les sénégalais », poursuit la même source.

 

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …