Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 20 09 2023

Top Infos Rewmi du 20 09 2023: 3 morts dans l’explosion d’une bouteille de gaz…..Une patiente accouche puis abandonne son nouveau-né à l’hôpital….85 migrants dont une femme enceinte interceptés à Mbour……Un photographe arrêté pour des démêlés avec Ngoye Fall…..

 

Publicités

85 migrants dont une femme enceinte interceptés à Mbour

Le commissariat central de Mbour a brisé le rêve de 85 candidats à l’émigration clandestine dont une femme enceinte et son mari. Les hommes du commissaire Bara Niang ont réussi à intercepter une embarcation au niveau de la plage du Golf. Tout est parti d’un renseignement, reçu par la gendarmerie et la police, faisant état d’un éventuel départ d’une pirogue vers l’Europe. Le limier en chef de la Petite-côte a mis en branle ses hommes pour traquer et interpeller toute personne impliquée. Pour tromper la vigilance des forces de défense et de sécurité, le convoyeur transportait les candidats à bord d’une petite pirogue, à partir de la plage du golf de Mbour vers la grande pirogue qui était en haute mer. Après le départ du premier groupe, les hommes du commissaire Niang ont intercepté 33 autres migrants dont deux enfants du convoyeur D.F.  Les policiers ont interpellé aussi les candidats qui étaient dans la grande pirogue en haute mer. Au total, 85 migrants dont une femme enceinte et son époux ont été embarqués à l’issue de cette opération. Il ressort de l’enquête que ces candidats à l’émigration clandestine ont versé individuellement entre 400 000 et 500 000 F Cfa. L’organisateur de ce voyage clandestin a été arrêté pour trafic de migrants et mise en danger de la vie d’autrui. Au terme de l’enquête, D.F a été présenté au procureur de la République près le Tribunal d’Instance de Mbour.   

3 morts dans l’explosion d’une bouteille de gaz

 3 morts et des blessés, c’est le bilan provisoire de l’explosion d’une bouteille de gaz à Derklé. Alors qu’on était à deux victimes aussitôt après les faits, on a appris, hier, que le petit Serigne Saliou a finalement succombé à ses blessures graves. S’agissant des faits, vendredi dernier, une explosion a été notée chez les Diouf et Diagne sis à Dieuppeul – Derklé. Outre les pertes en vies humaines, des dommages matériels ont été également relevés.

Un photographe arrêté pour des démêlés avec Ngoye Fall

Le photographe Moustapha Ndiaye a été arrêté à la suite d’une plainte de Ngoye Fall alias femme du ministre conseiller Askia Touré. Selon nos informations, la dame n’aurait pas été entièrement satisfaite de la prestation du photographe qu’elle aurait payé 200 000 F CFA. Une somme jugée insuffisante par Moustapha Ndiaye, qui parle d’un accord de 600 000 F CFA conclu avec elle. Toujours est-il qu’il aurait invectivé Mme Touré via des messages vocaux sur Whatsapp.  À la suite de quoi, celle-ci a déposé une plainte qui a abouti à l’arrestation de Moustapha Ndiaye. 

 Une fillette s’est noyée dans la piscine de Radisson

 Un incident s’est produit au Radisson Blu Hotel de Dakar. Une fillette âgée d’environ 4-5 ans s’est noyée dans la piscine de l’hôtel, dimanche dernier, vers 14 h. Le drame s’est produit lors du brunch dominical de l’établissement hôtelier. D’après nos informations, l’équipe de sauvetage des sapeurs-pompiers s’est déployée sur place plus de deux heures après que l’incident s’est produit. D’après un témoin, la victime « a été intubée sur place ». Joint par notre source, le Radisson Blu Hotel donne des nouvelles rassurantes sur l’état de santé de l’enfant. « La fille se porte bien et sa vie est hors de danger », renseigne, notre interlocuteur sur place. Une version confirmée par la famille de la victime qui donne des nouvelles rassurantes. L’hôtel Radisson annonce, en outre, avoir pris des sanctions.    

 Banditisme à la cité Batrain

 Les habitants de la cité Batrain de Ouakam sont sur le qui-vive. Et pour cause ! ils sont confrontés à de nombreux cas d’agression, ces derniers jours. En effet, les résidents affirment que des jeunes hantent leur sommeil chaque jour, en faisant des descentes avec des armes à feu pour commettre leurs forfaits. Ils indexent les malfaiteurs qui logent à l’ancienne piste d’être les auteurs, car, après avoir commis leurs agressions, ces malfaiteurs se retranchent vers cet endroit. Face à cette situation qui les préoccupe, ils appellent les autorités à renforcer la disposition sécuritaire dans la zone.

Toutefois, les jeunes de la cité Batrain ne comptent pas rester passifs devant ces attaques devenues récurrentes. Ils se disent déterminés à faire face aux agresseurs pour assurer la sécurité de leur quartier. Le préfet de Dakar promet que des mesures sont en train d’être prises pour lutter contre cette insécurité. Selon lui, il s’agira du démantèlement des cités flottantes comme la cité Imbéciles, la Zone de captage et des patrouilles de la gendarmerie. Il annonce aussi que ces opérations vont se poursuivre vers l’ancienne piste. En attendant, l’autorité préfectorale appelle les habitants à collaborer avec les forces de sécurité pour lutter contre le banditisme.

Incendie au marché de Mbacké

Au total, huit cantines ont été emportées par un incendie qui s’est déclaré lundi soir, peu après 22 heures, au marché de Mbacké (centre), a-t-on appris de sources sécuritaires. « Au total, on a dénombré huit cantines qui ont pris feu (…) lors de cet incendie qui s’est déclenché ce lundi au marché de Mbacké », a fait savoir le commandant de la 23e compagnie d’incendie et de secours de Touba, lieutenant Modou Tine. « C’est aux environs de 22h15 que les éléments de la 23e compagnie d’incendie et de secours de Touba ont reçu l’alerte. Arrivés sur les lieux, nous avons établi deux petites lances qui ont permis aussitôt d’enrayer la propagation des flammes », a-t-il expliqué. Trouvé sur les lieux ce matin en train de constater les dégâts, le commerçant Ahma Diaw, l’un des sinistrés n’a que ses yeux pour constater les dégâts. « Ma cantine a été complètement ravagée par les flammes. J’étais dans le secteur de l’alimentation. J’avais investi entre 700 et 750 mille francs CFA », se désole-t-il

Une patiente accouche puis abandonne son nouveau-né à l’hôpital

Le commissariat central de Mbour a été informé de l’abandon d’un nouveau-né dans une structure sanitaire. Il ressort de l’enquête qu’une patiente a laissé son bébé à l’hôpital Grand Mbour dimanche dernier vers 21h avant de prendre la fuite. En effet, la mise en cause était venue toute seule dans la structure sanitaire. Au lendemain de son accouchement, elle a confié son nouveau-né à une personne accompagnant un malade, sous prétexte qu’elle va partir chercher un taxi. La mère du nouveau-né en a profité pour s’éclipser dans la nature. Elle aurait même décliné une fausse identité lors de son entrée à l’hôpital de Grand Mbour, selon des sources. Seuls son prénom et son nom figurent dans le registre des patients. Les hommes du commissaire Bara Niang sont actuellement à pied d’œuvre pour identifier puis arrêter la maman incriminée. Pour le moment, le bébé a été mis à la disposition de la pédiatrie sur réquisition. Il sera confié plus tard à l’AEMO.   

 

 

Vérifier aussi

Appels à la mobilisation: L’ancien président Macky SALL recadré

C’est un autre coup dur pour le président Macky Sall. La France, tout comme le …