Top Infos Rewmi du 26/02/2024

Top Infos Rewmi du 26/02/2024: 22 migrants interpellés à Fimela et à Joal….Reprise des cours en présentiel à l’UCAD à compter du 26 février 2024…Trois orpailleurs perdent la vie….Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison…Mati Diop remporte l’ours d’or du meilleur film…

Trois orpailleurs perdent la vie

Publicités

Les éboulements s’enchaînent dans les sites d’orpaillage, dans la région de Kédougou. Le dernier éboulement date du samedi 24 février 2024, à Mamakhono, dans la commune de Sabodala, dans le département de Saraya. Le bilan fait état de trois pertes en vie humaine et trois personnes blessées. C’est au environ de 17 heures qu’est survenu un effondrement d’un puits piégeant 6 orpailleurs parmi eux, un Malien. Mais déjà la consternation est palpable chez les familles des orpailleurs victimes de cet éboulement.

Dès l’annonce de la nouvelle, les orpailleurs d’autres sites ont fait le vide autour de leurs puits, pour venir sauver leurs amis coincés dans le sous-sol. Trois corps sans vie et trois blessés ont été extirpés par les populations après plusieurs heures de recherches et d’excavation. Rappelons que dans cette zone, les populations n’ont pas d’équipements pour mener ces opérations de recherches. Après le constat par les gendarmes, les trois corps ont été transférés à la morgue du district sanitaire de cette localité. C’est aussi dans cet établissement que les blessés ont reçu les premiers soins. Une enquête a été ouverte pour déterminer les véritables circonstances de ce drame.    

22 migrants interpellés à Fimela et à Joal 

Les Légions de Gendarmerie de Kaolack et de Thiès ont renforcé le dispositif de surveillance pour lutter contre l’émigration clandestine. C’est dans ce cadre que deux réseaux de trafic de migrants ont été démantelés, a appris Seneweb de la Divcom. La brigade territoriale de Fimela, au point d’ancrage de Diofior, a interpellé le 23 Février 2023, 17 candidats à l’émigration dont 13 Ghanéens et 04 Ivoiriens. 04 autres individus ont été placés en garde à vue pour détention et trafic illicite de chanvre indien, selon les services du Lieutenant-colonel Ibrahima Ndiaye, Commandant de la Légion de Kaolack.

Par ailleurs, la brigade territoriale de Joal a interpellé, le 24 février, 05 candidats en possession d’une quantité importante de chanvre indien soit un poids total de 02 kg , informe le porte-parole de la gendarmerie nationale. « Bilan des opérations: 26 individus interpellés dont 09 pour détention et trafic de chanvre indien, des coupe-coupe, 01 GPS et des denrées alimentaires ont été également saisis », conclut-il.

Reprise des cours en présentiel à l’UCAD à compter du 26 février 2024

Les cours en présentiel vont redémarrer à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar à compter de lundi prochain. Cette décision a été prise vendredi dernier lors de la rencontre du conseil académique. « Le Conseil académique de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar s’est réuni ce vendredi 23 février 2024 sous la présidence du Recteur, Professeur Ahmadou Aly Mbaye. Après avoir examiné le deuxième point de l’ordre du jour concernant la situation universitaire et pris connaissance des conclusions du Comité de sécurité élargi, le Conseil académique décide de la levée de la mesure de suspension des enseignements en présentiel à compter du 26 février 2024 », indique un communiqué transmis.

Drame à Nganda 

Un homme se pend à un arbre a l’intérieur de la case des tout-petits. Retrouvé suspendu à une corde par des passans, il avait déjà rendu l’âme. Les pompiers sont sur place à l’instant même pour acheminer sa dépouille mortelle. La victime ,mariée et père de deux enfants seraient en proie à des troubles psychologiques fréquents d »après nos informations.

Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Les faits se sont déroulés au village de Godaguene situé dans la commune de Ndiaganiao. Le nommé Youssou Faye voleur de renom a profité de l’absence de la victime pour escalader le mur de clôture de la maison pour défoncer la porte du poulailler de la dame Marie Tine avant de faire main basse sur 30 poulets.

Après son forfait, le malfrat est retourné à Ndiaganiao pour écouler son butin. Malheureusement il est tombé sur un certain Mory Tine avec deux poulets à la main. Ce dernier ayant eu vent du vol perpétré dans le poulailler de Marie Tine a alerté la victime  qui n’a pas mis de temps pour rallier les lieux. A son arrivée, elle a reconnu ses deux poulets. Arrêté et conduit à la brigade de gendarmerie de Ndiaganiao, le mis en cause a reconnu sans ambages les faits qui lui sont reprochés et soutient avoir été  marabouté. Il a été déféré au parquet de Mbour pour vol portant sur 30 poulets.

Un père et son fils arrêtés pour meurtre

Les habitants de la commune de Barkedji dans le département de Linguère  sont sous le choc. En effet une violente bagarre opposant d’un côté  Moussa Sow et son père Amadou Sow  à un autre  jeune qui s’appelle lui aussi  Moussa Sow. Le drame s’est produit vendredi 23 février vers 16 heures en brousse à quelques encablures de la commune  de Barkedji.

Le jeune Moussa Sow, âgé d’une vingtaine d’années et  qui aurait reçu plusieurs coups de machette,  s’en est sorti gravement blessé. Il  a été acheminé à l’hôpital Magatte Lo de Linguère où il a finalement succombé à ses blessures. Les présumés meurtriers ont été arrêtés par la gendarmerie de Linguère. Selon une source bien informée,  tout porte à croire qu’il s’agit d’un “crime d’honneur”. Le défunt avait enceinté la fille d’Amadou Sow sans l’épouser et cela n’avait pas plu à la famille. A en croire la même source, Moussa Sow s’est par la suite marié avec une autre fille. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Feux de brousse à Matam

Les feux de brousse ont consumé 13641 hectares de tapis herbacé entre 2020 et 2024 dans la zone pastorale de Matam. Il a été dénombré 213 foyers de feux de brousse avec un nombre élevé à Ranérou et à Kanel. En 2020, la région de Matam a enregistré 39 cas de feux de brousse qui ont détruit une superficie de 8183 hectares. Durant l’année 2021,  il y a 42 foyers qui ont détruit  2450 hectares. Alors qu’en 2022, 44  feux de brousse ont dévasté 697,3 hectares.

L’année 2023 se distinguera avec 71 cas qui ont réduit en cendres 2060 hectares. Pour l’année 2024, depuis le mois de janvier, 17 feux ont consumé 251,5 hectares de tapis herbacé. Le service régional des Eaux et Forêts concentre une partie de son action dans la prévention. Il mène des séances de sensibilisation, et d’information. Des populations sont sensibilisées sur les causes et les conséquences des feux de brousse. En tout état de cause une synergie d’actions est nécessaire selon les responsables de l’Inspection régionale des Eaux et Forêts de Matam. « Une synergie entre les services des Eaux et Forêts, les collectivités territoriales et les populations est fondamentale. La prévention est le meilleur moyen de lutter contre les feux de brousse », a préconisé l’Inspection régionale des Eaux et Forêts lors d’une conférence de presse.

Mati Diop remporte l’ours d’or du meilleur film

Mati Diop, la fille du célèbre musicien sénégalais Wasis Diop vient de remporter la Berlinale 2024. Ce festival international des films a lieu chaque année à Berlin, dans la capitale Allemande. La réalisatrice franco-sénégalaise est récompensée pour son film « Dahomey ». Ce film documentaire suit la restitution au Bénin, en 2021, de vingt-six œuvres d’art autrefois pillées par les troupes françaises coloniales. 

La 74 ème édition de l’ours d’or était présidée par la mexicano-kényane Lupita Nyong’o, première noire a occupé le rôle de président du jury de la Berlinale. Après avoir remporté le Grand prix à Cannes en 2019 avec son chef d’oeuvre Atlantique,  Mati Diop inscrit une nouvelle fois son nom dans le très restreint cercle des lauréats de la Berlinale.  

Vérifier aussi

Top Infos

Top Infos Rewmi du 12/04/2024

Top Infos Rewmi du 12/04/2024: Meta floutera les messages Instagram contenant de la nudité…..3000 agents …