Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 28 04 2023

Top Infos Rewmi du 28 04 2023: Un couple a été victime d’un cambriolage perpétré à Ndangane campement, dans la nuit du 15 avril dernier….Ce mardi, un parterre de pastefiens fera face au juge du deuxième cabinet. En effet, Bassirou Diomaye Faye…Le docteur D. Ka, neurologue en service à l’hôpital régional de Ziguinchor, est placé en garde à vue pour tentative présumée de viol….

Affaire « Top Cas »

Publicités

Bonne nouvelle pour la chroniqueuse de Walf TV qui a été inculpée puis placée sous mandat de dépôt le 20 avril dernier. Thioro Makhou Mandela, citée dans l’affaire « Top cas », sera entendue aujourd’hui vendredi dans le fond du dossier par le juge d’instruction du 3e cabinet. Maitre Moussa Sarr déposera une demande de liberté provisoire, après l’audition de sa cliente. L’information a été confiée par son avocat à notre source. Pour rappel, la journaliste de Walf TV et quatre autres femmes ont été inculpées et placées sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs, collecte illicite de données à caractère personnel et diffusion d’images contraire aux bonnes mœurs.

Bassirou Diomaye Faye 

Ce mardi, un parterre de pastefiens fera face au juge du deuxième cabinet. En effet, Bassirou Diomaye Faye, Mouhamed Samba Djim dit Hannibal et Seydou Nourou Ba de Kopar Express seront entendus sur  le fond par le juge du 2ème cabinet d’instruction le mardi 02 mai, selon leur avocat Me Moussa Sarr. Ces membres du parti de Ousmane Sonko sont poursuivis pour divers chefs d’inculpation.

Cambriolage à Fatick 

Un couple a été victime d’un cambriolage perpétré à Ndangane campement, dans la nuit du 15 avril dernier. Les malfaiteurs ont réussi à emporter un téléphone, deux ordinateurs portables, une bague en diamant, une chaîne, des boucles d’oreilles en or et d’autres matériels divers. Ce forfait commis dans le Sine ne restera pas impuni grâce à la ténacité des gendarmes de la compagnie de Fatick. Suite à la plainte déposée à la brigade de Fimela, les hommes en bleu ont réussi à démanteler le gang incriminé. D’après le Lieutenant-Colonel Ibrahima Ndiaye, chef de la Divcom, les investigations ont permis d’interpeller hier mercredi trois individus impliqués dans le cambriolage. Le matériel volé a été retrouvé chez l’un des malfaiteurs ainsi qu’un fusil à pompe, des munitions et un cornet de chanvre indien, d’après la même source.

Un médecin surpris sur une jeune fille 

Le docteur D. Ka, neurologue en service à l’hôpital régional de Ziguinchor, est placé en garde à vue pour tentative présumée de viol sur une de ses patientes. Les faits se sont déroulés la semaine dernière, aux environs de minuit, d’après le site atlanticactu.com. « Le jour des faits, aux environs de minuit, notre attention a été attirée par des cris en provenance de la chambre de notre cousine. Sur place, nous avons trouvé un homme à demi nu sur cette dernière. Nous avons maîtrisé le quidam qui est connu comme étant un médecin. Pour éviter qu’il soit lynché, nous l’avons acheminé à la police et conduit notre parente devant un gynécologue », précise un proche de la victime au micro d’atlanticactu.com.

Un médecin surpris sur une jeune fille (Bis)

Plus de peur que de mal, puisque le témoin souligne que la victime préserve sa virginité, après consultation du gynécologue. Néanmoins, il affirme que le spécialiste a retrouvé des traces de sperme sur les cuisses et les habits de la patiente. La victime, atteinte de crises épileptiques, était harcelée par le  Dr Ka qui lui suggérait d’entretenir des relations sexuelles pour guérir, rapporte le témoin. Ce que nie l’accusé devant les  enquêteurs. Il déclare que  « la victime est sa copine et qu’elle l’avait suppliée de venir, car ne sentant pas bien. Après des minutes de flirt avec elle, certainement sujette à une crise spontanée, elle appelle au secours. Tout ceci est une cabale pour me salir », s’est justifié le Dr Ka. La source renseigne que le neurologue, sous escorte policière, a été acheminé à l’hôpital où il a été en observation pendant 48 heures. Il accuse la famille de la victime de l’avoir copieusement bastonné. Il a finalement été placé en garde à vue.

30 pompiers sénégalais honorés par Erdogan 

Recep Tayyip Erdogan a décerné la plus haute distinction de l’Etat turc (médaille d’honneur) aux 30 sapeurs-pompiers qui ont été envoyés par le président Macky Sall pour participer aux opérations de sauvetage et de recherches lors du tremblement de terre survenu en Turquie. Selon notre source, cette décoration a eu lieu lors d’une cérémonie d’hommage et de reconnaissance à Ankara. Les 30 sapeurs-pompiers sénégalais, spécialistes des secours et du déblaiement, ont été représentés par le capitaine Djibril Sall, commandant du détachement sénégalais, en présence de l’ambassadeur du Sénégal en Turquie. Pour rappel, plus de 50 000 personnes sont mortes en Turquie et en Syrie, dans le  tremblement de terre qui a rayé plusieurs régions de la carte.

Retour d’anciens combattants sénégalais

Obligés de passer six mois en France pour percevoir leur pension, Yoro Diao et huit autres de ses frères d’arme qui ont servi dans l’armée française, notamment lors de la guerre d’Indochine et d’Algérie, vont retourner définitivement au Sénégal. Ils seront accueillis, demain, à l’aéroport Blaise Diagne, par le ministre des Forces armées, en présence des autorités militaires sénégalaises. « Le retour au pays de Yoro Diao (95 ans), Oumar Diène (91 ans) et de leurs frères d’armes est prévu à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass, le 28 avril 2023 à 14 h 30. Ils seront accueillis à leur arrivée par Sidiki Kaba, Ministre des Forces armées, en compagnie des hautes autorités militaires », annonce un communiqué du ministère des Forces armées. Ces tirailleurs n’ont plus besoin de passer six mois en Hexagone pour recevoir leur pension militaire.

Un enfant de 6 ans chute d’une charrette et meurt

Les populations de Keur Mbaye Lèye, dans la commune de Ndiago, dans l’arrondissement de Mbadakhone, sont dans l’émoi et la consternation. Un enfant âgé de 6 ans est tombé d’une charrette et est décédé sur le coup. Selon notre source, le charretier Modou Guèye a perdu le contrôle de l’animal, suite à la coupure des rênes. L’enfant, qui était à bord de la charrette, est tombée, sa tête a cogné la carcasse de la charrette. Avisée, la brigade territoriale de Guinguineo s’est aussitôt déplacée sur les lieux pour le constat. Son corps sans vie a été acheminé à la morgue de l’hôpital El Hadj Ibrahima Niass de Kaolack. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

 

Vérifier aussi

Présence des bases françaises au Sénégal : Ousmane Sonko catégorique « La volonté du Sénégal de disposer de lui-même est …..»

Autre point évoqué : la présence des bases militaires françaises au Sénégal ». Alors que le leader …