Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 29/02/2024

Top Infos Rewmi du 29/02/2024: Une pirogue échoue à Saint-Louis…Huit migrants morts dans un naufrage au large du Maroc…Série de cambriolages et de vol de motos à Ziguinchor….Des perturbations dans l’approvisionnement en eau dans plusieurs localités du pays ce week-end….

Huit migrants morts dans un naufrage au large du Maroc

Publicités

Huit migrants ont été retrouvés morts noyés au large du Maroc après le naufrage de leur embarcation, ont rapporté mercredi les autorités locales. Les migrants, partis de la région de Nador (nord), « tentaient de traverser la Méditerranée à bord d’un zodiac » qui a coulé mardi « en raison des mauvaises conditions météorologiques », ont indiqué les autorités locales, citées par l’agence de presse officielle marocaine MAP. Leur nationalité n’a pas été précisée dans l’immédiat. Neuf autres personnes ont été secourues, d’après la même source, qui a précisé que « les recherches se poursuivent pour retrouver d’éventuels disparus » et qu’une enquête avait été ouverte.

Huit migrants morts dans un naufrage au large du Maroc (suite)

Situé à la pointe nord-ouest de l’Afrique, le Maroc est un pays de transit pour de nombreux migrants qui cherchent à rejoindre l’Europe, en tentant de gagner l’Espagne depuis ses côtes atlantique ou méditerranéenne. Ces dernières semaines, la marine marocaine a annoncé avoir intercepté ou secouru des dizaines de migrants lors d’opérations distinctes près du littoral sud. Environ 87.000 migrants clandestins ont été interceptés en 2023, selon l’armée marocaine. Côté espagnol, 56.852 personnes sont entrées illégalement sur le territoire en 2023, soit près du double (+82,1%) par rapport à 2022, en raison d’arrivées record dans l’archipel des Canaries.

Une pirogue échoue à Saint-Louis

Une embarcation de fortune a échoué hier matin aux environs de 10h sur les plages saint-louisiennes, a appris notre source de l’Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal (Unapas). D’après leurs témoignages, la pirogue avait à son bord plus de 300 personnes qui comptaient se rendre en Espagne. Les circonstances de leur débarquement ne sont pas encore connues. Toutefois d’après d’autres sources, la pirogue avait quitté Joal il y a trois jours. Pour l’heure le bilan fait état de deux morts non confirmés toutefois par les autorités.

Ibrahima Guèye et Bentaleb Sow libérés

La vague de libération se poursuit. Ce mercredi, plusieurs détenus ont été élargis de prison, dont les Patriotes Bentaleb Sow et Ibrahima Guéye « Nay lerr ». Ibrahima Gueye « Nay ler » a été arrêté il y a plusieurs mois après ses sorties dans la presse attaquant le président de la République et sermonnant la police et la gendarmerie. Bentaleb Sow, membre de la cellule de communication du parti dissous Pastef, a pour sa part été arrêté en rapport avec le séjour illégal de l’avocat franco-espagnol Juan Branco au Sénégal. Ils viennent tous les deux de recouvrir la liberté.

15 détenus « politiques » libérés ce mercredi

Nouvelle vague de libération des détenus politiques ce mercredi matin à Dakar. Pour le moment, 15 personnes ont été libérées. Elles étaient poursuivies pour « actes et manœuvres de nature à nuire à la sécurité publique ». Rappelons que lors du Conseil des ministres du 7 février dernier, le président de la République a demandé au Gouvernement, notamment au ministre de la Justice de prendre les dispositions nécessaires pour matérialiser sa volonté de pacifier l’espace public dans la perspective du dialogue national et de l’organisation de la prochaine élection présidentielle. Ainsi, depuis le jeudi 15 février au moins 300 détenus ont été élargis de prison.

Série de cambriolages et de vol de motos à Ziguinchor

Les cas de vol notamment de motos taxi Jakarta sont devenus récurrents dans la commune de Ziguinchor, plusieurs personnes ont déposé des plaintes ces derniers jours pour espérer retrouver leurs  motos.  Selon l’une des victimes de vol ,  » il me semble que c’est une bande organisée, car ils le font dans la rapidité. Ma moto a été volée sur le boulevard des 54m, pendant que je me suis arrêté pour acheter de la cigarette dans une boutique. C’était aux environs de 00h », nous confie S. Diatta conducteur de moto taxi jakarta.

Au-delà des cas de vol de motos, la ville renoue avec des cambriolages dans différents quartiers de la ville de Ziguinchor.  » Dans la nuit du 21 au 22 janvier une bande cambrioleurs s’est introduite dans ma boutique sise au Belfort avant d’emporter 1.500.000 franc FCFA  » renseigne une victime. Après avoir porté plainte, des éléments du commissariat central de Ziguinchor ont ouvert une enquête avant de mettre la main sur deux jeunes résidants dans le même quartier, Kadior. Ces derniers ont tous reconnu leurs actes devant les enquêteurs. Les mis en cause ont été déférés devant le parquet de Ziguinchor. Nos sources nous signalent que les limiers sont sur d’autres pistes de voleurs de motos dans la ville de Ziguinchor.

Des perturbations dans l’approvisionnement en eau dans plusieurs localités du pays ce week-end

Dans un communiqué conjoint, la SONES et la SEN’EAU annoncent des perturbations dans l’approvisionnement en eau dans plusieurs localités du pays le samedi 02 mars 2024 au niveau des localités suivantes : Dakar et sa banlieue, Rufisque, Mbour et Thiès. D’après le communiqué c’est en raison des travaux de raccordement de nouvelles installations à Sakal pour la sécurisation de l’alimentation électrique des usines de KEUR MOMAR SARR, la distribution de l’eau connaitra des perturbations le samedi 02 mars 2024 dans les localités suivantes : Dakar et sa banlieue, Rufisque, Mbour et Thiès. La situation reviendra progressivement à la normale le même jour dans la soirée. Un dispositif de camions citernes sera déployé pour soulager les populations habitant les zones les plus impactées.

SONES et SEN’EAU s’excusent pour les désagréments causés par ces travaux, dont l’objectif est d’améliorer la qualité du service.

Mamadou Mbodj 

Les participants au dialogue national ont proposé à ce que le chef de l’Etat prenne un décret convoquant le corps électoral le 2 juin prochain pour la tenue de l’élection présidentielle et le maintien de Macky Sall pour assurer l’intérim. Mamadou Mbodj coordonnateur de la plateforme F24 rejette cette proposition et parle d’un parachèvement d’un coup d’Etat constitutionnel. « On ne peut pas être d’accord avec cette loi parce qu’il s’agit d’une violation de la Constitution, d’un parachèvement d’un coup d’Etat constitutionnel ourdi et exécuté pas à pas par le président de la République.

Comment voulez-vous qu’on accepte cette date-là ? Comment voulez-vous qu’on accepte qu’un ensemble de citoyen puisse décider contre les lois de la cité ? C’est inacceptable. Ils n’ont aucune légalité, aucune légitimité pour le faire », a lancé, mardi, Mamadou Mbodj. Le coordonnateur de la plateforme F24 promet de se battre pour faire bloc contre le Président Macky Sall. « On va se battre jusqu’à épuisement de tous les moyens disponibles. On ne laissera pas passer cette affaire-là. Nous allons nous battre et faire bloc à ce coup d’Etat constitutionnel », a-t-il confié à la radio Sud FM.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …