Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Touba: Le Khalife général des Mourides très ému lors de la cérémonie
Touba: Le Khalife général des Mourides très ému lors de la cérémonie

Touba: Le Khalife général des Mourides très ému lors de la cérémonie de restitution des photographies de Serigne Touba

Un collectif de disciples mouride, regroupant, entre autres, des représentants de dahiras, des dignitaires religieux, des chercheurs et des diplomates, a remis six photographies originales du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, au Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Ces photos ont été remises lors d’une cérémonie de restitution qui s’est déroulée, mercredi à Touba (Centre), à la résidence du guide spirituel des Mourides, sise à Darou Minane. Elles avaient été acquises récemment en France, après avoir été mises aux enchères à la maison De Baecque et Associés de Lyon.

Publicités

Le collectif qui les a acquises a déboursé un montant avoisinant les 40 millions de francs Cfa (60 mille euros). A cette occasion, le Khalife général des Mourides a exprimé son émotion et a manifesté sa profonde gratitude à l’égard des membres du collectif, saluant leur engagement et leur détermination.

Les copies en grand format ont été remises à Serigne Youssou Diop, responsable moral de Hizbut-Tarqqiyah, afin d’être exposées à la future maison dédiée aux Qaçaids (poèmes écrits par le Cheikh), sise au Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim et dont les travaux de construction sont très avancés.

Le collectif a également promis, sous la bénédiction du patriarche de Darou Minane, de mettre à disposition d’autres exemplaires (originaux ou copies) de ces photographies qui pourront ainsi être exposés dans d’autres musées et lieux d’exposition du Sénégal et du monde entier.

Vérifier aussi

72 heures de Médina Baye: Un guide religieux étale son désaccord concernant l’absence du Président Diomaye Faye. 

La cité de Médina Baye a clôturé ce vendredi l’édition 2024 des « 72 heures …