Serigne Mountakha
Serigne Mountakha

TOUBA: Serigne Mountakha met en garde des maîtres coraniques et régents de mosquées qui sapent la philosophie Soufi mouride

Après avoir lancé une nouvelle invite à l’endroit des populations qui ont choisi de vivre à Touba de mieux se comporter eu égard à Serigne Touba et aux raisons qui l’ont poussé à fonder le mouridisme. Serigne Mountakha Mbacké , qui a fait une déclaration officielle, s’est aussi adressé aux détenteurs de daara de calibrer au mieux leurs enseignements aux valeurs inculquées par le Cheikh.

«Touba est une cité régentée par le « ndigël ». Il est plus qu’important pour ces personnes qui viennent pour enseigner de s’imprégner de la philosophie du Cheikh. Nous n’avons pas besoin de chercher des références ailleurs ou de nous inspirer d’autres philosophies ou idéologies.

L’héritage de Serigne Touba est suffisamment consistant pour nous suffire. Nous sommes des Soufis et suivons la voie tracée par Imam Malick. Cette exigence n’épargne personne. Elle est impersonnelle et générale. Que ceux qui viennent d’arriver tachent d’apprendre comment la cité fonctionne».

Serigne Mountakha de préciser que ce « ndigël » concerne autant les daara que les mosquées. «La tenue des mosquées répond aussi à des exigences. Nous attachons du prix au respect de ces prescriptions. Et ce sera au prix de nos vies. Nous prévoyons d’agir face aux contrevenants avec l’aide des sévices de l’État. Nous ne badinerons pas ». Il faut signaler que la cité est infestée d’enseignants religieux qui prennent le contrepied du Soufisme et qui détournent la génération d’enfants sous leur tutelle.

Vérifier aussi

Journée de Vote symbolique au Sénégal: Le 25 février gravé en noir 

Des sénégalais se sont rendus ce dimanche dans leurs lieux de vote habituels pour observer …