Travaux du Port de Ndayane: DP World démarre la construction

DP World Dakar et le gouvernement du Sénégal ont officiellement démarré les travaux du Port de Ndayane. Le chantier physique a été lancé à la suite de la finalisation des diverses conditions préalables et la conclusion par DP World des appels d’offres liés à la construction.

Le port représente un investissement de plus d’un milliard de dollars (US) et sera situé à Ndayane à environ 50 km de Dakar. Il est aujourd’hui l’investissement le plus important de DP World sur le continent africain et également le plus grand investissement privé de l’histoire du Sénégal. Prévu pour être opérationnel en 2026, le port de Ndayane offrira des infrastructures modernes et permettra au Sénégal d’accueillir les plus grands navires en circulation et de traiter des volumes plus importants de trafic. Il développera l’économie du transport et renforcera la position du pays comme hub commercial majeur en Afrique de l’Ouest.

Publicités

Le port de Ndayane génèrera également de nombreuses opportunités pour l’économie locale, créera des emplois et augmentera l’attractivité du Sénégal pour les investissements étrangers.

La première phase de construction du port inclura un chenal maritime de 5 km et un terminal à conteneurs disposant d’un quai de 840 mètres.  Le port de Ndayane pourra opérer simultanément deux navires de 366 mètres et aura une capacité de traitement de 1,2 million EVP (conteneurs standards de 6 mètres) par an. La seconde phase verra la construction d’un quai supplémentaire de 410 mètres. DP World Dakar prévoit également la construction d’une zone économique industrielle à proximité du port et de l’aéroport international Blaise Diagne. Cette zone deviendra un centre multimodal intégré de transport, de logistique et d’industrie.

DP World Dakar relève de la plateforme d’investissement née du partenariat entre DP World et le British International Investment. Cette plateforme réalise en Afrique des investissements dans les ports, les terminaux à conteneurs terrestres, les zones économiques et autres infrastructures logistiques afin de développer le commerce, de créer de nouvelles opportunités d’emplois et de faciliter l’accès aux biens de première nécessité.

Vérifier aussi

Communiqué Conseil des Ministres du 28 février 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 28 février 2024 au Palais de la …