Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Ukraine : la Turquie vient de livrer des Mini-Bayraktar

La Turquie continue de fournir des drones Bayraktar à l’Ukraine avec cette fois une version de petites dimensions qui se destine au renseignement de proximité sur le terrain.

C’est la terreur des colonnes de blindés russes en Ukraine : le fameux drone « low cost » turc Bayrakar TB2 est l’un des atouts majeurs de l’armée ukrainienne depuis le début de l’invasion du pays. Il en possédait déjà 16, dont certains ont sans doute été détruits, et vient d’en recevoir 18 autres. Grâce à ces drones d’attaque et de renseignement, ainsi qu’à des armements sol-air, la maîtrise du ciel par l’armée russe est loin d’être remportée.

Publicités

La contribution de ce drone, dont les Ukrainiens chantent les louanges, est indéniable, et elle pourrait être renforcée avec la présence remarquée sur les champs de bataille de son petit frère, le Mini-Bayraktar. Comme son appellation le laisse supposer, il s’agit bien d’un drone de petites dimensions. Il est spécialisé dans la seule surveillance et la reconnaissance en appui des unités d’infanterie. Par conséquent, la portée de son antenne est de seulement 30 km, ce qui en fait un drone de proximité.

Un multiplicateur de force

L’aéronef peut être facilement et rapidement déployé par les troupes et ne nécessite ni de piste de décollage ni de grandes compétences pour être exploité. Une fois en l’air, avec sa faible altitude de 1.200 mètres et il permet de repérer précisément et rapidement les cibles à engager par des armements d’artillerie. Contrairement aux autres petits drones utilisés sur les champs de bataille d’Ukraine, la télécommunication du Mini-Bayraktar résiste bien au brouillage et ses 120 minutes d’autonomie en font un drone endurant. Pour le récupérer, l’aéronef arrête sa motorisation et déploie un parachute.

L’armée ukrainienne va également recevoir d’autres drones de catégorie similaire de la part des États-Unis, mais cette guerre montre qu’avec leur présence, les armements légers et les véhicules de combats rapides multiplient leur efficacité et engendrent d’énormes pertes à l’ennemi. Une stratégie qui a entrainé d’importantes modifications et des improvisations parfois hasardeuses dans ses manœuvres.

Depuis le début de l’invasion russe, l’Ukraine résiste de façon acharnée. L’un de ses atouts vient du ciel avec des drones d’attaque qui s’avèrent redoutables pour les blindés, véhicules de logistiques et systèmes de missiles russes. Plus que la mythologie du « fantôme de Kiev », un fameux pilote de Mig 29 ukrainien qui aurait cumulé plusieurs victoires aériennes en une seule journée, le véritable héros des cieux c’est le Bayraktar TB2. L’aéronef turc est même célébré depuis quelques jours par une chanson à sa gloire diffusée sur YouTube. Six exemplaires de ce drone avaient été livrés par la Turquie en 2019 et étaient utilisés pour mener la guerre dans le Donbass contre les séparatistes pro-russes. En septembre 2021, l’Ukraine avait décidé d’acheter 24 drones supplémentaires, ce qui avait irrité Vladimir Poutine. Le Président russe avait alors critiqué la vente de ces appareils lors d’une conversation téléphonique avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

Le Bayraktar TB2 a été conçu par l’entreprise Baykar Makina, il dispose d’un empennage en V porté par deux poutres. Sa carlingue constituée de fibre de carbone et de matériaux composites est aplatie pour optimiser la portance. Il est propulsé par un moteur thermique placé à l’arrière de l’aéronef. Côté dimensions, avec une envergure de 12 mètres et une longueur de 6,5 mètres pour une masse maximale de 650 kilos, il est petit par rapport au MQ-9 Reaper américain utilisé, par exemple par l’armée française. Beaucoup plus léger, peu puissant, il est capable de rester en l’air plus de 24 heures à une altitude de 6.800 mètres. Cette endurance avec la possibilité de voler à très faible vitesse en fait un outil idéal pour assurer la reconnaissance et le renseignement.

 

Vérifier aussi

Top Infos

Top Infos Rewmi du 17/05/2024

Top Infos Rewmi du 17/05/2024: Plus de 500 migrants interceptés par la Marine nationale…Saccages au …