Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 6 11

Urgent! Israël a envisagé des frappes de représailles sur l’Iran

Selon des médias israéliens et américains, une réplique israélienne sur l’Iran a été envisagée sans que le feu vert aux frappes n’ait été donné. Le vote aux Nations unies concernant la demande de la Palestine de devenir un État membre à part entière de l’organisation devrait se tenir aujourd’hui ou demain.

Israël a envisagé de mener rapidement des frappes en Iran en représailles aux missiles lancés par Téhéran le week-end dernier sur son territoire, mais a finalement revu ses plans, ont affirmé dans la nuit de mercredi à jeudi des médias israéliens et américains. Selon le diffuseur public israélien Kan, le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, a décidé de ne pas mettre en œuvre des plans pré-approuvés de frappes de représailles en cas d’attaque, après avoir discuté avec le président américain, Joe Biden. « Les sensibilités diplomatiques ont joué […] Il y aura bien une réponse mais elle sera différente de ce qui était initialement prévu« , a indiqué un haut responsable à la chaîne sous couvert de l’anonymat.

Publicités

Des sources israéliennes requérant aussi l’anonymat ont indiqué au site américain Axios que le cabinet de guerre a jonglé lors d’une réunion lundi, la deuxième après l’attaque iranienne, avec l’idée de donner le feu vert à des frappes, sans toutefois les ordonner. « Nous ne savons pas pourquoi et à quel point une attaque (contre l’Iran) était imminente« , a indiqué à Axios un responsable américain. Selon ce site, Israël a indiqué lundi à l’administration Biden, qui l’exhorte à la retenue, sa décision d’attendre.  Selon la chaîne américaine ABC, le gouvernement israélien a considéré deux fois des frappes contre l’Iran sans passer à l’action. Benjamin Netanyahu a néanmoins réitéré mercredi le droit de son pays « à se protéger« , face aux appels de la communauté internationale qui tente d’empêcher une riposte.

Dans la nuit de samedi à dimanche, l’Iran a lancé plus de 350 drones et missiles vers Israël dont la quasi-totalité ont été détruits avant de toucher le territoire israélien. Il s’agissait de la première attaque directe de l’Iran contre Israël. Téhéran a affirmé avoir agi en état de légitime défense, après une frappe meurtrière contre son consulat à Damas le 1er avril, qu’il a attribuée à Israël.

Vérifier aussi

image1170x530cropped

Paix et Sécurité: Les violations commises à l’encontre des enfants dans les conflits armés ont connu une augmentation « choquante » en 2023, déplore l’ONU

La violence contre les enfants pris dans les conflits armés a atteint des « niveaux extrêmes » …