détenus politiques
détenus politiques

Urgent! Podor : La jeunesse demande la libération de Me Moussa Diop

Me Moussa Diop, en prison depuis décembre 2023, est laissé à son sort par ses collègues politiciens mais le collectif des jeunes du département de Podor vient enfin à son secours. En effets, la jeunesse de Podor demande la libération de Me Moussa Diop placé sous mandat de dépôt depuis le 15 décembre dernier.

Le collectif des jeunes du département de Podor demande la libération de Me Moussa Diop, ancien directeur de Dakar Dem Dikk placé sous mandat de dépôt depuis le 15 décembre dernier. « Nous réclamons la libération immédiate et sans condition de Me Moussa Diop, un digne fils du Sénégal qui a révolutionné le secteur du transport », ont-ils soutenu lors d’une conférence de presse.

Publicités

« Nous réclamons la libération immédiate et sans condition de Me Moussa Diop, un digne fils du Sénégal qui a révolutionné le secteur du transport », ont-ils soutenu lors d’une conférence de presse. Selon le jeune, Binta Sada Aw, la décision du chef de l’Etat sur l’amnistie montre une volonté manifeste du président de pacifier l’espace politique et de réconcilier les sénégalais. Il est donc plus important que jamais, selon eux, que l’État prenne de toute urgence les mesures nécessaires pour sa  libération notamment en libérant les prisonnières et prisonniers d’opinion, qui sont pourtant maintenus en détention alors que des supposés terroristes et casseurs de la république ont bénéficié la clémence du chef de l’État.

Parlant de la vague de libérations notée ces derniers jours, les jeunes podorois lancent: « vous avez pardonné aux casseurs : Qui peut le plus, peut le moins. Point de doute, Maître Diop avec son tempérament, son style et son ton, reste foncièrement républicain,  humain, patriote et responsable ».

Pour rappel, Me Moussa Diop, candidat à l’élection présidentielle,  est poursuivi pour ses déclarations à propos d’un contrat d’exploitation d’une mine de diamants dans le Nord du Sénégal et impliquant « le Président Macky Sall, l’industriel Jean-Claude Mimran, le bras droit de ce dernier, Mamadou Diagna Ndiaye, et l’ancien ministre des Mines, Aly Ngouille Ndiaye. »

Vérifier aussi

Urgent! Santé: Nouvelle découverte étonnante sur le cannabis récréatif

Des effets protecteurs du cannabis sur la cognition, vraiment ? Pour la première fois, une …