Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
bracelet électronique
bracelet électronique

Urgent! Sécurité: Introduit au Sénégal il y’a quelques mois, un inculpé détruit son bracelet électronique

Une première a eu lieu au Sénégal depuis la mise en place des bracelets électroniques. Yoro Coulibaly, un inculpé placé sous la responsabilité de la Sûreté urbaine par le Centre de surveillance électronique, aurait détruit son bracelet électronique en le frappant avec des pierres informe Libération.

La justice sénégalaise a pour la première fois placé deux inculpés sous bracelet électronique au lieu de les envoyer en prison, inaugurant ainsi le dispositif mis en place pour désengorger les lieux de détention. Mais ce nouveau dispositif semble déjà montré des failles car une personne est parvenu a détruire son bracelet.

Publicités

Lors de son interrogatoire, Coulibaly, maçon de profession, aurait prétendu que le dispositif s’était détaché pendant sa journée de travail. Selon la source, lors de sa présentation au Procureur, un autre bracelet électronique lui a été remis.  La mesure alternative de prison a été maintenue en raison des tendances suicidaires de Coulibaly.

Pourtant, l’Etat du Sénégal voulait faire recours à cette technologie pour désengorger les lieux de détention, a-t-on appris jeudi auprès du ministère de la Justice.  Le recours à cette technologie avait suscité des réticences parmi les professionnels de la justice ou les défenseurs des droits.

Actuellement 244 personnes qui sont en conflit avec la loi portent actuellement le bracelet électronique au Sénégal. La révélation a été faite, par le directeur adjoint des affaires criminelles et de grâce et coordonnateur du centre de surveillance électronique.

Vérifier aussi

Moussa Sow Puma

Rapports Cour des comptes 2019-2021: Le coordonnateur du PUMA accusé d’avoir recruté illégalement des chargés de missions

Le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et Territoires frontaliers (PUMA) a été la cible de …