Ville Sainte de Touba: Les Baayfaal n’accepteront plus que des gens perturbent la quiétude de la cité : « Nous avons le ndigël»
Ville Sainte de Touba: Les Baayfaal n’accepteront plus que des gens perturbent la quiétude de la cité : « Nous avons le ndigël»

Ville Sainte de Touba: Les Baayfaal n’accepteront plus que des gens perturbent la quiétude de la cité : « Nous avons le ndigël»

Moins de 48 heures après le message du Khalife Général des Mourides délivré par Muqadimatul Qidma à travers les haut-parleurs de la grande mosquée demandant aux manifestants de cesser leurs activités dans la cité religieuse de Touba, les Baayfaal ont pris les choses en main.

Convoquant la presse au quartier Baayfall- Ga, Serigne Modou Mbenda Fall, Khalife général des Baye Fall, par la voix de  Serigne Dame Soda Fall, de Serigne Cheikh Ndiaya Mbengue et de Serigne  Fallou Fall, a clairement rappelé que c’est son devoir de veiller à l’intégrité de la cité religieuse. « Les gens ont l’habitude de nous traiter de fous. C’est la raison pour laquelle nous prenons toutes les garanties avant d’agir. Ici, c’est Touba et c’est ici que repose Serigne Touba. Par conséquent, nous allons réagir » dira Serigne Cheikh Ndiaya Mbengue.

Le chef religieux de poursuivre.  « Le ndigël est tombé et nous l’appliquerons. Tout le monde nous a vus à l’œuvre lorsqu’il a été question de déguerpir les marchés et la corniche. Pour ce ndigël, des réunions seront tenues pour affiner nos stratégies. Mais, déjà, que tout le monde  se rappelle  que les ndigël sont faits pour être appliqués.

Les Baayfall ont reçu l’instruction de contrôler tout ce qui se fait à Touba et l’instruction sera exécutée à la lettre ». Le chef Baayfall de faire quelques précisions. « Nous ne frapperons personne. Nous ne blesserons personne mais nous ferons de sorte que le ndigël soit appliqué. Nous nous donnerons, cependant, la peine d’aller parler aux parents des manifestants arrêtés pour qu’ils prennent d’abord les mesures qu’il faut. Dans cette ville, nous avons compris qu’il y a des gens qui ne sont là que pour leurs activités commerciales. Ce sont ces personnes qui s’adonnent à ces genres de comportements. Nous allons réagir très rapidement parce que cette situation peut dégénérer à tout moment. Nous mettrons terme à ces agissements, annihileront les exactions des manifestants et réduiront les manœuvres de celui ou de ceux qui les pilotent ».

Et comme s’il fallait dire les choses en mode plus clair, Serigne Fallou Fall prendra la parole. « Toutes les familles de Mame Cheikh Ibra Fall ont été informées. Ce que Serigne Mountaqa nous a demandé de faire, nous le ferons. Tous ceux qui refuseront d’obtempérer, nous auront en face d’eux. Nous nous chargerons de les expulser de Touba ».

Vérifier aussi

Pour une victoire d’Amadou BA: Les mouvements de soutien fédèrent leurs actions pour la Présidentielle 

Les mouvements de soutien pour une victoire éclatante du candidat du camp  présidentiel unissent leurs …