Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
152474322 2336953786450253 7001099048012076734 n e1642075154355

Yeumbeul Sud: Cheikh Tidiane Gadio, Coordonnateur de l’APR traîné en justice

Le coordonnateur communal de l’Alliance pour la République (Apr) de la commune de Yeumbeul Sud en banlieue dakaroise, Cheikh Tidiane Gadio, fait l’objet d’une plainte pour agression physique présumée au projectile de la part d’un militant du maire sortant Bara Gaye.

Le plaignant Oumar Boiro accuse le président du Conseil de surveillance de l’Agence de développement local de lui avoir causé une blessure à l’œil par un jet de projectile, au cours d’une horrible bataille rangée à coups de jets de projectiles entre militants des deux camps.

Publicités

C’est dans la nuit du lundi 10 au mardi 11 janvier dernier que les affrontements ont éclaté entre les deux camps. Qui se regardaient en chiens de faïence depuis l’ouverture de la campagne électorale des échéances locales et territoriales, du 23 janvier prochain, sur fond d’échanges de quolibets et autres piques acerbes. Mais, les choses ont vite pris une tournure tragique lorsque des militants du maire sortant Bara Gaye, en caravane dans les rues de la commune, ont été empêchés de passer dans une ruelle par des jeunes supposés être des militants du ministre et candidat Hott.

De grosses engueulades suivies de chaudes empoignades et d’actes de défiance caractérisée se signalent de part et d’autre. Les présumés militants de Hott poussent des cris d’horreur, débitent des menaces de toutes sortes et dressent des barricades sur le point de passage de la caravane des inconditionnels de Bara Gaye. Qui laissent éclater leur colère, sautent de leurs véhicules et sonnent l’alerte. Ils répliquent aux propos orduriers, se mettent sur la défensive et tentent de forcer le passage. Des échauffourées et des jets de projectiles éclatent dans les deux camps. Ce fut alors la débandade.

Pendant que les antagonistes soldent mutuellement leurs comptes dans les dédales du quartier, d’autres jeunes militants hurlent de peur, appellent au secours et courent dans tous les sens pour échapper à l’Intifada et sauver leur peau. Mais, si certains jeunes caravaniers ont réussi à vite s’abriter des projectiles et se tirer d’affaire, d’autres par contre ont été pris dans l’étau des lanceurs de projectiles et se sont retrouvés avec de sanglantes blessures corporelles. Ce fut le cas du jeune Oumar Boiro, militant de Bara Gaye. Qui a essuyé dans la mêlée un violent coup de projectile au niveau de l’œil ; un projectile qui a failli d’ailleurs lui pocher l’œil. D’autres blessés ont été signalés dans les deux camps. Un commando de police a dispersé les lanceurs de projectiles.

Boiro se retrouve alors avec un marron à l’œil, charge Cheikh Tidiane Gadio et l’accuse de lui avoir balancé le projectile. Il se procure un certificat médical de 16 jours d’incapacité temporaire de travail (Itt) et dépose une lettre-plainte jointe au document médical au poste de police local. L’affaire sera instruite aujourd’hui. Les deux parties sont convoquées le même jour pour sacrifier au rituel d’audition sur procès-verbal. Mais, Gadio ne court aucun risque d’être mis aux arrêts. Car il y a de fortes chances que le dossier d’enquête préliminaire soit transmis sous forme de renseignement judiciaire (Rj) au procureur du palais de justice de Pikine/Guédiawaye.

Vérifier aussi

Urgent! Hajj 2024: Au moins 550 pèlerins morts selon des diplomates

Urgent! Hajj 2024: Au moins 550 pèlerins morts selon des diplomates

Des diplomates arabes ont annoncé mardi qu’au moins 550 pèlerins étaient morts durant le hajj, …