UGB: Le Said qualifie la sortie du SAES
UGB: Le Said qualifie la sortie du SAES

Ugb: Les comptes débloqués

Le blocage des ressources financières de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis par le Fisc a été levé. La révélation a été faite par le chef de Centre des Impôts et Domaines de la vieille ville. 

Publicités

Accusé d’excès de zèle par l’administration de l’Université, le chef de centre des services fiscaux de Saint-Louis explique que l’UGB devait à l’administration fiscale plus de 7 milliards Frs Cfa constitués d’arriérés de retenue à la source du salaire du personnel non reversé. Mais pas, selon lui, d’impôts à la charge de l’Université. Le chef du fisc à Saint-Louis de souligner qu’en matière de recouvrement de créance de l’Etat, deux possibilités s’offrent à l’administration fiscale : le recouvrement à l’amiable et le recouvrement forcé. Toutefois, il a été noté que l’Université Gaston Berger n’a toujours pas fait de demande de moratoire pour s’acquitter de sa dette fiscale, malgré de multiples relances des services fiscaux de la ville de Saint-Louis.

Pour rappel, la révélation a été faite par les syndicalistes. L’UGB doit au fisc 7 milliards de francs Cfa. Une situation qui inquiétait les travailleurs de l’Ugb. Ousmane Thiaré et ses hommes ont demandé une remise gracieuse. Mais, le fisc n’a pas accédé à la demande. «L’université devait beaucoup d’argent, 7 milliards de francs Cfa, aux impôts. Une remise gracieuse a été sollicitée, mais le responsable des services fiscaux n’a rien voulu entendre», avaient  expliqué les syndicalistes, face à la presse. Ils craignaient qu’à la fin du mois, le personnel administratif ne puisse être rémunéré, ou que les enseignants qui voudraient aller en voyage de recherche ne puissent le faire.

 NGOYA NDIAYE 

 

Vérifier aussi

Commerce Internationale: Les prix du pétrole en forte hausse après l’attaque contre l’Iran

Les prix à terme du pétrole ont augmenté en début de séance, vendredi, de plus …