Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Université : Un étudiant en droit écope d’un mois ferme pour escroquerie
Université : Un étudiant en droit écope d’un mois ferme pour escroquerie

Abus de Confiance et Escroquerie: Il profite du sommeil de son ami pour vider son compte wave

Souleymane B., un chauffeur de 30 ans, s’est vu infliger une peine de deux ans pour escroquerie et abus de confiance. Le prévenu a été traduit en justice par son ami, Alioune B, son patron, Idy D. et le nommé Hammefl Z.

 Souleymane B. est un ami particulier. Il a profité du sommeil de son ami, Alioune B., pour vider son compte wave. Le butin est estimé à 300.000 francs. Lorsque la victime s’est levée, ses soupçons se sont portés sur le mis en cause. Car ils étaient seuls dans la chambre. Poursuivi pour obtention d’avantage indu, Souleymane B. a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, après deux semaines de détention préventive. Mais, il a réfuté avoir puisé de l’argent dans le portefeuille électronique de son copain.

Publicités

Devant les enquêteurs, celui-ci a informé que le prévenu a envoyé les 300.000 francs dans le compte d’un certain Arona. Aussi, il a retiré sa carte sim après son forfait. Alioune B. n’était pas le seul à porter plainte contre le comparant qui répondait également des faits d’abus de confiance et d’escroquerie.

En effet, Souleymane B. avait cédé la voiture de Idy D. qui lui faisait office de taxi-clando. « Le véhicule avait un problème de moteur. C’est pourquoi je l’ai cédé à 700.000 francs à Hammett Z. On m’a convoqué à la police le jour où je devais reverser les 700.000 francs à Idy D. », a-t-il allégué. Toutefois, Souleymane a avoué avoir conclu la transaction à l’insu de son employeur à qui il devait verser 6.000 francs quotidiennement. Le substitut du procureur a requis deux ans, dont six mois ferme. Concernant les accusations de Alioune B., Me Sow a plaidé le doute. S’agissant de l’abus de confiance et de l’escroquerie, le conseil de la défense a sollicité une application bienveillante de la loi.

À l’en croire les parties ont trouvé un accord. Idy va reprendre sa voiture, Hammett, son argent. « Mon client a commis des erreurs. Il n’a pas réellement dit ce qui s’est passé. Il s’est engouffré quelque part », a souligné l’avocat. Dans son délibéré, le juge relaxé le prévenu du chef d’obtention d’avantage indu. Ainsi, il l’a condamné à deux ans, dont deux mois ferme pour abus de confiance et escroquerie.

KADY FATY

Vérifier aussi

Mermoz : Un élève meurt par noyade

Pendant cette période de chaleur, la mer a de nouveau causé des décès. Hier mercredi, …