Célébration du Gamou: La considération que Serigne TOUBA accordait à cette nuit
Célébration du Gamou: La considération que Serigne TOUBA accordait à cette nuit

Célébration des « DEUX NUITS DE SERIGNE TOUBA » à Dakar: L’histoire du passage de Cheikhoul Khadim revisitée  

Chaque année, la communauté mouride célèbre les deux nuits que le fondateur du Mouridisme a passé à Dakar. Cette année la célébration aura lieu à la mosquée de Massalikoul Djinane comme chaque année les 1 et 2 Décembre 2023. L’histoire de son passage est relatée par le comité d’organisation hier à l’occasion d’une cérémonie.

Serigne Touba a passé deux nuits dans la région de Dakar le 19 septembre 1895 dans un bateau en provenance de la ville de Saint-Louis. Cette date est devenue une commémoration pour la communauté mourides. Baye Diouf président  de la commission culturelle des deux nuits de Serigne Touba à Dakar est revenu sur la création du mouvement. « Il est dénommé «  mouvement Magal Niari Gouddi Ndakarou » a été créé le 21 septembre 1995.

Publicités

C’était la première fois que des disciples se sont réunis  pour lire les xassaîdes,  faire des invocations adressées à Allah chez Aminata Ndoye à Sandaga avec Baye Ndouga Dieng le président de l’organisation. Le Magal ne dure qu’un seul jour avant que l’on nous donne l’autorisation de le prolonger à trois jours sous l’ordre de Serigne Saliou Mbacké », a retracé notre interlocuteur. Serigne Babacar Diouf a salué les avancées du Magal  après la construction de la mosquée Massalikoul : « En 2019 le khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké a décidé de venir prier à la mosquée Massalikoul pour son inauguration à la date coïncidant avec la célébration des deux nuits de Serigne Touba à Dakar.

Cette année-là le khalife a veillé à ce que l’évènement soit élargi pour accueillir beaucoup de Dahira mourides afin de rendre cette célébration plus grande que les années précédentes». Serigne Ndiouga Dieng président de l’organisation du magal des deux « Rakkas de Ndakarou » qui nous a plongé dans l’histoire de ce monument grandiose intimement lié à cet évènement : « L’histoire de ces deux jours c’est  les deux nuits que Serigne Touba a passé à Dakar puis c’est rendu à la Mer.

Serigne Touba est arrivé à Dakar le 19 septembre 1895 vers 17 heures en bateau provenance de la ville de Saint-Louis, puis a été amené au Camp Dial Diop où il a passé deux nuits sans nourriture ni eau. Les lébous de Sandaga par le biais de Ibra Binta Gueye Mbengue ont demandé aux blancs à ce qu’il séjourne chez eux.  Choses qu’ils ont acceptées. Il est normal que les générations futures puissent s’imprégner de notre belle religion, cette année sera beaucoup plus grande que les précédentes car beaucoup de monde sont attendus à Dakar ». 

Fatou BA

Vérifier aussi

 Présence des militaires Français au Sénégal: «Notre souveraineté passe nécessairement par la restitution de notre souveraineté militaire»  MOUSTAPHA SARR, Porte-Parole du Gouvernement

Depuis quelques années, une vague de contestation de la présence militaire française déferle sur le …