Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Changement Climatique: Les communes face au déficit de ressources financières 
Changement Climatique: Les communes face au déficit de ressources financières 

Changement Climatique: Les communes face au déficit de ressources financières 

Enda-énergie a tenu hier, une rencontre d’échange ville-ville dans le cadre de  l’initiative Convention des Maires en Afrique Subsaharienne portant sur la gestion de la résilience sur le Changement Climatique à l’échelle locale. L’objectif est de faire face au changement climatique et de sensibiliser les populations locales sur les projets mis en œuvre en ce sens. 

Les municipalités éprouvent beaucoup de difficultés pour faire face au changement climatique. C’est pourquoi, le programme de la convention en Afrique sub-saharienne a été mis en œuvre pour leur venir en aide. Selon le chargé de projet d’Enda Energie, coordinateur du programme de la convention en Afrique sub-saharienne, Cheikh Fall, ce programme est de l’Union européenne et de la coopération espagnole. « C’est un programme de la convention des maires pour les municipalités d’Afrique sub-saharienne pour lutter contre le changement climatique. Nous sommes à la phase 3 qui accompagne les villes signataires  qui sont au nombre de 11 mille. Il accompagne la ville de Dakar et c’est la ville de Pikine qui est ville pilote du programme en projet d’infrastructures, d’adaptation  et d’atténuation de manière générale », dit-il.

Et de poursuivre : « Un processus a été mis en place depuis la sensibilisation des élus locaux des acteurs communautaires et des populations de manière générale pour les sensibiliser sur les questions de changement climatique ». De son avis, ledit projet prend en compte la planification pour les secteurs émetteurs de gaz à effet de serre, les secteurs économiques comme la biodiversité. « Il y a la mise en œuvre des infrastructures scolaires comme à Pikine, la solarisation du lycée Limamoulaye et de Thiaroye.

A Dakar,  il y a la construction d’un bâtiment bioclimatique à l’hôpital de Ouakam, au centre gériatrique qui est en train d’être promu. Et nous sommes à la recherche de ressources pour financer d’autres projets déjà définis. La durée du projet est de 3 ans et il a démarré depuis février 2021. Le montant global est de 2 millions d’Euro », laisse-t-il entendre.

Le directeur de cabinet du maire de la ville de Pikine, Souleymane Gassama indique que  les changements climatiques sont fortement ressentis par les populations. « Pikine est une des villes qui est très impactée par ces changements et se manifeste par des inondations et l’érosion côtière sur la façade septentrionale. Nous misons sur la sensibilisation au sein des communes pour faire face à la pollution de notre environnement », fait-il savoir. Mamadou Ndiaye chargé de projet finance à l’agence de développement municipal dira que leur structure nous accompagne les communes dans leur projet de développement. « Nous appelons à la contribution et la participation des projets. C’est cette expérience que nous apportons aux villes. L’ADM aide à la mobilisation des ressources et faire participer les populations pour une meilleure appropriation », martèle-t-il.

NGOYA NDIAYE


 

Vérifier aussi

Karim Wade

GO: Wakhiii Karim,  daaaal..!

A chaque hivernage, c’est  comme ça. En même temps que l’agriculteur ne cesse de  scruter …