Révision exceptionnelle des listes électorales
Révision exceptionnelle des listes électorales

Collecte de Parrainages: Gueum Sa Bopp détecte des erreurs dans les clés USB de la DGE

Une erreur technique « suspecte » de la Direction Générale des Elections (DGE) a été soulevée par la coalition Gueum Sa Bopp mardi 24 octobre, malgré la correction des failles détectées. Une erreur qui pourrait être fatale aux autres candidats. Malgré la correction des failles par la DGE, la coalition a décidé d’alerter l’opinion publique.

Depuis le début des opérations de parrainage, la coalition de Bougane Guèye Dany déploie tous les moyens nécessaires pour mobiliser, collecter et trier les parrains obtenus sur le terrain. Son objectif est de ne laisser aucune opportunité à la DGE de «reproduire une nouvelle forfaiture» en recalant ses listes de parrains pour l’élection présidentielle cruciale de 2024.

Publicités

Suite à une analyse minutieuse du fichier de parrainage imprimé pour l’élection présidentielle de 2024 et du fichier électronique de la DGE, la coalition a constaté deux erreurs. Tout d’abord, sur le fichier électronique, la colonne indiquant la date d’expiration de la pièce d’identité est verrouillée sur la période allant du 04/10/2016 au 01/03/2024, ce qui signifie que toutes les cartes dont la date d’expiration va au-delà sont automatiquement rejetés par le logiciel. De plus, sur le fichier imprimé, le prénom et le nom du parrain sont inscrits dans une même colonne, alors qu’ils devraient être saisis dans des colonnes distinctes.

La coalition Gueum Sa Bopp, soucieuse de la transparence du processus électoral, a adressé une lettre à la DGE accompagnée de la clé USB contenant les erreurs détectées. Suite à cette réclamation, la DGE a admis ses erreurs et a renvoyé une nouvelle clé USB avec les corrections nécessaires. Bien que cette action administrative soit considérée comme louable et normale, la coalition estime qu’il est important d’alerter les autres partis de l’opposition qui ont déjà reçu leurs clés, rapporte le journal Le Témoin.

« Le but est d’éliminer le maximum de candidat »

Mamadou Gueye, coordonnateur national des parrainages de ladite coalition indique que « le but avec ce stratagème était d’éliminer le maximum de candidats. Mais heureusement, il y a eu la main de Dieu parce que normalement, cette anomalie devait être insérée ans le logiciel et non dans les clés USB. Ils ont inversé les choses et nus avons été vigilants ».

Selon M. Gueye, « si les autres candidats n’ont pas encore détecté cette erreur c’est parce qu’ils sont à fonds dans la collecte de parrains et attendent le dernier moment pour tout mettre dans leur clé. Mais comme nous avons de l’expérience dans ce domaine après plusieurs désagréments subis, nous avons très tôt pris les devants ».

Vérifier aussi

Urgent! Justice : Me Abdoulaye Mboup de l’UNTJ arrêté par la Sûreté Urbaine

C’est une information qui vient de tomber ! En effet, le chargé de communication l’Union …