Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Justice : Cheikh Hadjibou Soumaré libre mais placé sous contrôle judiciaire
Justice : Cheikh Hadjibou Soumaré libre mais placé sous contrôle judiciaire

Elections Présidentielle: Cheikh Hadjibou Soumaré s’autoproclame « Candidat de l’espérance »

L’ancien Premier ministre Cheikh Hadjibou Soumaré s’est ajouté à la liste de candidats déclarés à la présidentielle 2024. Il a tenu une conférence de presse ce mercredi, pour faire son annonce.

L’ancien Premier ministre Hadjibou Soumaré  se lance dans la course des élections présidentielles de 2024. Il va officialiser sa candidature ce mercredi 4 octobre 2023 à Dakar lors d’un point de presse.

C’est la première sortie de l’ancien président de la Commission de l’Uemoa, depuis la levée de son contrôle judiciaire dans l’affaire Marine Le Pen. Ce qui fut ensuite Président de la commission de l’UEMOA a déclaré, selon Dakaractu : « mes fonctions politiques et administratives que j’ai exercées m’ont permis de mesurer les servitudes de la charte de servir le Sénégal et les populations les plus démunies. L’acuité des problèmes qui assaillissent les familles en besoin de santé, d’éducation et même de survie, suppose que le porteur d’espoir de tout un peuple d’ici quelques mois, ne doit pas être dans le tâtonnement ni de réaction spontanée face aux écueils de la mondialisation mais d’action en toute connaissance de cause…».

« Nous devons bannir la violence »


Cheikh Hadjibou Soumaré appelle à s’unir autour du projet « Avenir pour notre pays » et insiste : « Je me ferai l’obligation, une fois Président de développer des discussions sincères avec toutes les forces politiques du Sénégal. Nous devons bannir la violence. Le Sénégal a toujours été un exemple de paix et de stabilité et aussi un phare de la démocratie. Je suis le candidat de l’espérance, votre candidat… ».

Vérifier aussi

abdourahmane diouf 1

Résultats Baccalauréat 2024: Abdourahmane Diouf a eu une déception des résultats

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation avait placé la barre …