Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Arnaque à la location: Des étudiants étrangers dépouillés de 2 millions francs
Arnaque à la location: Des étudiants étrangers dépouillés de 2 millions francs

ESCROQUERIE: L’homme d’affaires promettait un voyage en bateau 

Trois personnes qui tentaient de rejoindre les États-Unis par voie maritime, ont déposé une plainte contre Moussa D. et Ousmane S. Reconnus coupables d’escroquerie et de complicité dudit chef, les mis en cause ont écopé respectivement de six et deux mois de prison ferme. 

Moussa D. et Ousmane S. répondaient du chef d’accusation d’escroquerie et de complicité devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Condamné à six mois de prison ferme pour escroquerie en 2014, le premier nommé proposait un voyage aux États-Unis par voie maritime. Mor D., Omar T. et Dame T. ont eu la malchance d’avoir reçu cette information par l’intermédiaire d’Ousmane S. Ils ont déboursé respectivement 1.750.000, 2.000.000 et 1.500.000 de francs CFA. Mais, la déception a été immense pour eux. « C’est Ousmane S. qui m’a mis en rapport avec son co-prévenu. Je lui ai donné 1,5 million francs. Il devait nous faire passer pour des travailleurs du bateau », a confié Omar T.

Publicités

L’autre plaignant Dame T. a déclaré qu’on lui a fait savoir qu’il y a un vieux facilitateur pour aller à l’extérieur. Séduit, il a donné 500.000 francs à l’homme d’affaires Moussa D. Quelque temps après, ce dernier lui a encore demandé 500.000 francs qu’il a refusé de verser dans un premier temps. Mais, l’intervention d’Ousmane S. l’a poussé à remettre ledit montant à son acolyte. Ce qu’Ousmane a corroboré. Mais, il s’est positionné en victime, soulignant qu’il devait embarquer avec les trois plaignants. Il a donné 2 millions francs à son co-accusé. D’après Me Faye, il n’y a jamais eu de bateau. « Il n’y a aucun élément attestant son existence. Ousmane doit être l’auteur principal, l’élément déclencheur de cette affaire. Il ne connaît aucun membre de l’équipage. Il n’est ni marin ni commandant.

Ce canal de voyage n’existe pas. Il a dérobé l’argent, c’est la seule chose qui est indéniable dans cette affaire. C’est une association de malfaiteurs », a martelé le conseil des trois parties civiles. Il a ainsi réclamé 500.000 francs pour chacun des plaignants en plus de restituer les 5.250.000 francs encaissés. Le maître des poursuites a requis l’application de la loi contre les prévenus. Constitué pour la défense des intérêts d’Ousmane S., Me Souleymane Soumaré a sollicité la clémence du tribunal, arguant que son client est poursuivi pour des faits dont il est victime. « Il a été tenté par le gain facile. Il a déjà séjourné au milieu carcéral. Ça lui servira de leçon », a fait remarquer la robe noire. À sa suite, le juge a infligé une peine de six mois ferme à Moussa Diouf et deux mois ferme à Ousmane S. 

KADY FATY 

Vérifier aussi

Trafic de faux billets : Plus de 7 milliards F Cfa saisis à Thiès, Kolda et Ziguinchor

Les soldats de l’économie ont encore réalisé des performances sur le terrain. Le samedi 11 …