Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Gamou Tivaouane : Yewwi Askan Wi expose la situation de Ousmane Sonko devant le Khalife
Gamou Tivaouane : Yewwi Askan Wi expose la situation de Ousmane Sonko devant le Khalife

Gamou Tivaouane : Yewwi Askan Wi expose la situation de Ousmane Sonko devant le Khalife

La coalition Yewwi Askan Wi a été reçue mardi par Serigne Babacar Sy Abdou, représentant du Khalife Général des Tidianes. Le président de la conférence des leaders de ladite coalition, Habib Sy et Cie ont profité de l’occasion pour exposer au guide la situation de leur camarade Ousmane Sonko qui est en détention depuis le 31 juillet dernier.

Conduite par le président de la conférence des leaders Habib Sy, une délégation de la coalition Yewwi Askan wi s’est déplacée à Tivaouane en prélude du Mawlid. Après les chaleureuses salutations et les prières du représentant du Khalife général des Tidiane, le président de la conférence des leaders de Yewwi Askan Wi a évoqué le cas de Ousmane Sonko dont le parti a été dissous, et qui a été rayé des listes électorales. La coalition jugeant ces actes injustes s’est plaint auprès de Serigne Boubacar Sy Ibn Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh.

Publicités

«Nous avons décliné auprès du khalife un certain nombre de faits que nous sommes en train de vivre non pas pour pleurnicher ou pour nous plaindre, mais pour simplement constater avec lui des faits avérés. Et parmi ces faits, il y a la situation particulière de notre frère Ousmane Sonko qui, d’habitude, faisait partie de cette délégation. Le pouvoir de Macky Sall a drainé toute sa puissance aussi bien de l’administration, des forces de défense et de sécurité que de la justice pour mettre aujourd’hui Ousmane Sonko dans cette situation. Et pire, aujourd’hui, il prétend dissoudre son parti et le rayer des listes électorales. Et c’est pour cela que nous avons échangé avec le représentant du khalife sur toute cette question», a fait savoir Habib Sy.

D’après lui, Ousmane Sonko n’est pas le seul à subir ces faits. «On ne sait pas ce qui va advenir des autres candidats membres de la coalition. Il y a une terreur qu’il veulent abattre sur la coalition Yewwi».

Le président de la conférence des leaders de la coalition Yewwi dit être sûr que sous peu de temps, Ousmane Sonko sera libéré. « Nous ne sommes pas des violents, nous ne sommes pas des terroristes. Nous ne voulons pas déstabiliser le Sénégal. C’est impossible. Ça ne fait pas partie de notre Adn. Il faut que Macky le comprenne. Ousmane Sonko est dans la même logique que nous tous. Nous avons confiance aussi que la justice lui donnera raison au sujet de la dissolution de son parti Pastef et de sa candidature aussi. C’est cela la meilleure voie pour que le Sénégal reste un pays stable », a indiqué l’ancien maire de Linguère.

La délégation composée du président du PRP Déthié Fall, de Cheikh Tidiane Dieye, de Maïmouna Bousso, de El Malick Ndiaye, de Ndeye Fatou Ndiaye Blondin, de Ahmed Aïdara et de Habib Sy ont sollicité par ailleurs, des prières pour un Sénégal de paix et de stabilité dont ils sont de principaux acteurs.

Vérifier aussi

Tensions à WAKHINANE NIMZATT: Bras de fer entre chauffeurs de clando et forces de l’ordre 

Dans la commune de Wakhinane, la tension est palpable entre les chauffeurs et les policiers. …